Search for content, post, videos

Santiago Garcés, Objectif photo

Santiago, photographe

Santiago Garcés Villanueva fait partie de ces autodidactes à la curiosité insatiable et à la créativité débordante. Portrait d’un touche-à-tout de la photographie.

 

Né il y a 38 ans à Mexico City, Santiago a appris la photographie seul, avant de collaborer sur plusieurs projets avec Bob Schalkwijk. A l’âge de 25 ans, il quitte son Mexique natal pour s’installer à Barcelone. Il n’en partira plus. Quatre ans après son arrivée, il lance Fotonauta, espace d’exposition photgraphique. Ce passionné, sans cesse avide de nouvelles expériences, participe ensuite au magazine anglais Photoicon, et ses photos sont régulièrement publiées dans des revues du monde entier. Mais il s’intéresse aussi au travail d’autres photographes et débute une collection qu’il nommera “Grokphotography”. Une collection constituée de photographies anonymes très diverses: “mes critères sont très personnels, je ne suis ni les tendances ni le marché, nous explique-t-il, tout ce que j’exige des photos de la collection est qu’elles puissent correspondre au titre de “Unsigned Masterpieces” (chef-d’oeuvres non signés).” La collection est visible dans la boutique de Santiago, The Grokstore à Barcelone.

 

Création de Seltona et expérimentations

 

Après avoir participé à la création du Studio Sitges, il lance en 2011 son propre studio, Seltona. Un endroit au coeur du quartier de Gracia et à son image, où il ne tarde pas à développer plusieurs projets personnels et à tester les nouvelles formes de photographie. Car Santiago vit avec son temps, il veut même vivre avant son temps. Les nouvelles technologies ne sont pas un frein mais une occasion d’expérimenter. “La photographie peut s’effectuer de différentes manières aujourd’hui, constate-t-il, mais comme disait le tout récemment disparu Oriol Maspons, il n’y a qu’une seule photo: la bonne photo. Un bon Instagram, un mur de Flickr, un blog ou une galerie sont autant de supports, mais tous ne sont pas forcément artistiques.” Seltona organise souvent des happenings autour d’événements, comme la supposée fin du monde en décembre 2013 ou la soirée Equinox Radio en juillet dernier. L’occasion pour le grand public de découvrir un endroit hors du commun et son créateur aussi talentueux qu’agréable.

 Equinox Magazine

Ma playlist musicale par Santiago

Je suis né en 1975 et très marqué par les années 80 et 90. Ma playlist est pleine de contradictions ou aberration musicales, mais voici quelques pistes:

 

Peter Gabriel

U2

Duran Duran

INXS