Search for content, post, videos

A. Leroy: La liberté de la presse, un devoir démocratique

Dans Tribune Libre, Equinox Magazine laisse ses colonnes à des personnalités de Barcelone ou d’Espagne, pour des réflexions sur toutes sortes de sujets et sans aucune censure. Arnaud Leroy est Député de la 5ème circonscription des Français établis hors de France (Andorre, Espagne, Monaco, Portugal)

C’est avec joie et honneur que j´écris dans cette première livraison du magazine Equinox.

Pourquoi ? Car pour moi, la presse est un poumon indispensable de la démocratie.

Pour mémoire, la liberté de la presse est un principe fondamental issu de la liberté d’opinion, de pensée et d’expression instituée par l’article 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Cette liberté fait partie du notre bloc de constitutionnalité et a été reprise, en tant que composante de la liberté d’expression, dans la convention européenne des droits de l’homme de 1950. Malgré ceci, il est important de savoir que la France occupe la 37ème place dans le classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières. J´espère que ce magazine contribuera à sa manière et à son échelle à ce combat pour la liberté de toutes et tous.

Ce classement peu envié de la France s´explique par des questionnements sur l’indépendance des médias et sur la protection du secret des sources. On ne peut que se féliciter du projet de loi relatif à la protection du secret des sources, adopté en conseil des ministres le 12 juin 2013.

Néanmoins, la décision de la Cour d’appel de Versailles ordonnant le retrait des enregistrements illégaux des sites du journal Le Point et de Médiapart sur l’affaire Bettencourt, pose plus de questions qu’elle ne donne de réponses. Je salue ici le journal belge Le Soir qui a repris et maintenu accessible l´ensemble des archives du journal en ligne sur ce dossier.

L’évolution des moyens de communication et l’information en temps réel depuis n’importe endroit de la planète a modifié considérablement la place et le rôle des médias dans notre société. En effet, le défi n’est plus seulement de donner une information, sinon de donner la « vraie » information, recoupée, vérifiée et analysée.

A ce titre, le journalisme d´investigation est devenu un garde-fou irremplaçable, y compris dans nos pays démocratiques.

Les récentes affaires Bettencourt, Cahuzac, PRISM, Wikileaks, Offshoreleaks, Snowden, sont là pour nous rappeler et souligner que ce sont des journalistes, résistant à des pressions nombreuses et persistantes qui ont porté à la connaissance des citoyens des manquements et des violations de nos réglementations nationales et internationales. Il y a moins d´un mois, des journalistes du Guardian, pilier de la presse anglaise, détruisaient leurs disques durs de manière préventive afin d´éviter leur saisie par la police anglaise. Si la coopération est nécessaire, les pressions le sont beaucoup moins.

Pierre angulaire de tout système démocratique, le respect de la liberté de la presse et de la liberté d’expression (dans le respect de chacun) doit être l’objet de la vigilance des citoyens et de leurs représentants, c´est ce pourquoi je me bats.

Bienvenue et longue vie au magazine Equinox !

Photo NS NewsFlash