Search for content, post, videos

Sonar 2013 – Interview Paul Kalkbrenner

Une étoile du Sonar Festival 2013 qui est aussi un artiste Equinox Radio, Paul Kalkbrenner se livre aux jeux des questions réponses avec le chroniqueur musical Guillaume Keller pour une interview exclusive Equinox pendant le festival. 

On va commencer par parler de Barcelone, parce que tu vas jouer ce soir au Sonar festival , connais-tu un peu la ville ?

Oui ! On est venus très souvent ici avant que je ne sois connu, bien avant de jouer au Sonar de Nuit. Je faisais la Nitsa et quelques autres clubs, ça devait être il y a une douzaine ou une quinzaine d’années je pense. C’est pour ça qu’on a une relation particulière avec le Sonar et ce week-end (de la mi-Juin) plus spécialement.

Ton endroit favori de cette ville ?

Pour moi ça a toujours été la Nitsa. C’est le club où j’ai joué pas loin de 10 fois, peut-être 8.

Tu as sorti ton dernier album Guten Tag, il est peu différent de tes précédents comme Icke Wieder ou Berlin Calling, pourquoi tous ces changements ?

Il est vraiment si différent ?

Un petit peu tout de même quand tu l’écoutes, un peu comme tes plus anciennes tracks..

Peut-être que je suis plus vieux!. Non, il y avait sûrement plus possibilités avec Icke Wieder qu’avec Guten Tag (NDLR: Icke Wieder suivait son album Berlin Calling qui l’a révélé au grand public et fait son succès). Peut-être même que Icke Wieder reste un meilleur album que Guten Tag. Mais en même temps c’est un album que je ne pourrais plus refaire maintenant. Aujourd’hui j’ai des sonorités qui ressemblent bien plus à Guten Tag. Je pense que ma musique avance et que je peux pas revenir aux mêmes choses que j’ai faites par le passé. Maintenant, personnellement, je pense qu’il n’est pas si différent des autres non plus

 

Oui c’est vrai. Tu étais signé sur Bpich Control, tu as commencé il y a peu ton propre label , Paul Kalkbrenner Music, ça fait quoi d’être le patron?

Ce n’est pas vraiment un label comme les autres, où il y a un patron et différents artistes qui produisent leur musique dessus et où il y a un calendrier avec des dates de sortie. A vrai dire il n’y a personne qui réalise des morceaux dessus, ce n’est donc pas vraiment un label, on peut considérer ça comme un plate-forme légale où moi par contre je peux sortir ma musique.

Autour de toi tu as une famille branchée musique entre ton frère Fritz Kalkbrenner qu’on a eu en interview sur Equinox et ton amie Sinima Grigoriu. Est-ce que ça vous arrive de vous échanger des sons ou de vous aider quand vous êtes en studio ?

A vrai dire non, j’essaye toujours de travailler tout seul, je n’ai jamais été pour faire des compromis quand j’étais en studio. J’admire les gens qui arrivent à se mettre à deux ou à trois en studio et en faire sortir quelque chose de sympa. Pour moi ça n’a jamais marché, ça se finit toujours en grosse engueulade quand quelqu’un s’assoit avec moi en studio.

Que penses-tu de leur musique ?

Sinima je n’étais pas trop étonné, elle faisait du rock plus jeune et elle a gardé la même équipe autour d’elle donc ça a plutôt bien marché pour elle. Pour Fritz par contre, quand je regarde maintenant on voit qu’il a vraiment du talent mais le succès n’était pas forcément là à ses débuts. Il a continué d’avancer avec son équipe et ça a été une vraie surprise, sa carrière est vraiment exceptionnelle !

Il y a un artiste qui est venu jouer la semaine dernière à Barcelone, son nom est Sacha Funk, on dit que tu le connais plutôt bien, pas vrai ?

Bien sûr, comment il va? Ça fait super longtemps que j’ai pas eu de nouvelles de lui !

Comment l’as-tu rencontré ?

On était dans le même lycée tous les deux. Il était une classe au-dessus de moi. Et on était en fait les deux seul mecs qui voulaient écouter un radio show techno tous les samedis à la radio. C’est comme ça que ça a commencé. Ça fait vraiment longtemps que je ne l’ai pas vu !

Il était là la semaine dernière.

Mince, et il n’est plus là cette semaine?

Non, enfin je pense pas. Il a joué sous son nom Sachienne ( NDLR:  duo que Sacha Funk compose avec sa femme), tu en avais entendu parlé?

Oui ! Mais pour être honnête je pense que Sacha Funk reste le mieux.

Qu’est-ce que tu penses du monde l’électro français aujourd’hui ? Y a-t-il des artistes que tu aimes ou détestes?

Je n’ai pas assez de connaissances du monde de l’électro français pour te dire vraiment qui j’aime ou qui je déteste. Agoria est l’un de mes très bons amis, Vitalic et aussi Kévin Scherschel du Sud de la France, la plupart des gens avec qui j’ai pu jouer.

C’est parti pour les questions-éclairs ?

OK, c’est parti!

Qu’est-ce qu’il va arriver après Guten Tag ?

tu veux veux dire un nouvel album ?

Nouvel album ou Ep …

Je vais faire un album de remix avec de très bons amis de Berlin où que je connais depuis longtemps. J’aimerais qu’ils prennent certains des mes morceaux et qu’ils les remixent. Ensuite on les mettra ensemble pour un faire un album de remix. Peut-être pour la fin de l’année, ça sera donc le prochain projet après Guten Tag !

Tu joues tout le temps en live, on te reverra un jour en DJ set ?

Non plus jamais.

Un endroit dans le monde où tu aimes t’échapper ?

Je pense un peu comme pour beaucoup de gens, un endroit ou il n’y a pas de téléphone portable, pas d’internet et peut-être aussi pas de télé, un endroit seulement avec un livre. Ça serait sûrement ça.

Tu continues d’aller en festival ou en club comme n’importe qui, ou c’est seulement quand tu joues ?

Seulement quand je joue ! Quand je regarde par le passé je n’ai jamais été un grand fan de festivals, je m’en rends compte surtout maintenant quand je joue dans toutes ces soirées. Et puis je deviens un peu plus vieux, j’ai moins d’énergie qu’avant pour aller dans toutes ces rave parties!

Ça ne se voit pas ! (rires) Quelle esti ton équipe de foot préférée ?

FC Bayern Munchen !

Si je te dedicace un maillot et que tu le vends sur Ebay, je ne le signe pas !

Si tu signes mon maillot, combien penses-tu que je puisse le vendre sur eBay ? (NDLR: Guillaume portait un maillot de l’Allemagne floqué PK)

Je n’en sais rien mais si tu me dis que tu vas le revendre sur eBay je ne vais pas le signer !

Et si par hasard tu le portes ce soir pour ton show au Sonar ?

Ahah non je vais mettre celui du Bayern ce soir !

A Barcelone évidement ! (NDLR: le Bayern a gagné 7-0 sur deux matchs face à Barcelone 3 mois auparavant )

(rire) Évidemment c’est exactement ce que je veux !

Allez un petit mot en français pour terminer cette interview ?

Mon français est vraiment devenu mauvais, j’ai habité à Aix-en-Provence en 2006 mais je m’en souviens plus trop … A plus tard (en français) voilà de quoi je me souviens: A plus, A bientôt, à la prochaine (rires)

Ecouter l’interview radio de Paul Kalkbrenner

Ecouter le Diffuse Electro Radio Show spécial Paul Kalkbrenner pour Equinox