Search for content, post, videos

Le député A. Leroy, candidat aux municipales: les réactions en Espagne

Dans l’émission Sans Frontières du 27 janvier, Equinox Radio a fait le point sur la candidature du député Arnaud Leroy aux municipales de , dans le Sud-Ouest de la France. Invités : Jean-François Berte, délégué UMP Espagne, et Arnaud Leroy, député PS. 

Par Leslie Singla

Le député des Français établis hors de France pour la 5e circonscription (Espagne, Portugal, Monaco et Andorre) a donc déclaré se présenter officiellement aux élections municipales de 2014. Ce choix a suscité de vives réactions, notamment du côté de l’UMP et de son délégué en Espagne Jean-François Berte qui se dit « indigné » et  confie que « les gens [lui] font part de leur indignation ». Il affirme que l’UMP Espagne continuera à « rester proche des Français vivant en Espagne ».

Une indignation partagée

Arnaud Leroy a répondu être « plutôt indigné du comportement de l’UMP sur la question du non-cumul car le parti a combattu ce principe ». Le député quant à lui a toujours soutenu cette loi qu’il a votée et qui sera effective en 2017. S’il est élu aux municipales, il abandonnera donc sa fonction de député de la circonscription. Arnaud Leroy en « appelle à la tolérance, à l’imagination et au stop à l’indignation facile. Monsieur Berte est dans son rôle d’opposition mais il faudrait passer dans la construction ».

« Je ne suis pas un VRP des Français de Barcelone »

Le député de la 5e circonscription des Français de l’étranger explique tenir des permanences régulières et venir plus d’une fois par an à Barcelone, une habitude qu’il ne compte pas abandonner : « J’ai des engagements donc je m’y tiendrai jusqu’en 2017 ». Etre réaliste semble donc être le mot d’ordre d’Arnaud Leroy car on « l’attend pour aider à redresser la France ». Il déclare qu’ «il faut arrêter de faire croire que les députés des Français de l’étranger vont régler tous les problèmes des Français de l’étranger, ce n’est pas vrai » ajoutant qu’il n’était pas un «VRP» des Français de Barcelone ou de la circonscription .

Soutien à François Hollande

Concernant sa position sur la loi du gouvernement Rajoy sur l’avortement en Espagne, Arnaud Leroy suit la même ligne que le gouvernement français.  Il en profite pour faire un premier bilan de la législature: « On a eu des difficultés (…) on a peut-être pas été aussi batailleurs au niveau européen, je le regrette ». Le jeune député, qui ne manque pas de réitérer son soutien au président français, pense que la France retrouve peu à peu le chemin de la croissance et de la stabilité financière. « Je serai aux cotés du président pour porter un message d’optimisme », conclut-il, promettant une visite à Barcelone avant l’été prochain.

 

Ecouter l’interview de Jean-François Berte (UMP) sur Equinox Radio Barcelone:

Ecouter l’interview d’Arnaud Leroy (PS) sur Equinox Radio Barcelone: