Search for content, post, videos

Europe – La Catalogne attentive au référendum écossais

Tous les lundis à 22h dans Le Cercle retrouvez Sans Frontières, la chronique incontournable de l’actualité européenne. Cette semaine c’est la question de l’indépendance en Écosse qui fait débat.

En effet ce jeudi 18 septembre, les habitants répondront par oui ou par non au référendum sur la volonté de devenir indépendant du Royaume-Uni. Si le oui l’emporte, alors l’Ecosse deviendra indépendante en 2016. Mais alors une première question se pose : une Ecosse indépendante restera t-elle dans l’Union Européenne ?

L’Ecosse resterait-elle dans l’Union Européenne ?

Ça serait la première fois que le cas se pose, c’est-à-dire qu’il y ait l’indépendance d’une province d’un pays membre. Dans les traités de l’Union Européenne, cette situation n’est jamais mentionnée. Ainsi plusieurs cas de figures peuvent apparaître.

Dans un premier temps, si l’Ecosse est considérée comme un nouveau pays, c’est-à-dire n’ayant jamais fait partie de l’Union Européenne, elle devra réaliser une nouvelle procédure de candidature.

Le second cas possible serait que l’Ecosse soit considérée comme un “successeur” du Royaume-Uni et ainsi elle pourrait éviter la procédure, selon l’article 34 de la Convention de Vienne du 22 août 1978. Cette dernière est prévue par l’article 49 du Traité de l’Union Européenne.

Le cas de la Catalogne

Ce cas fait tout de suite penser à la question de l’indépendance en Catalogne. En effet, si ce jeudi 18 septembre c’est un “oui” pour l’Écosse qui l’emporte, les Catalans pourraient être encouragés à suivre le même chemin. L’Espagne se dit inquiète d’une telle situation et s’affirme contre l’indépendance de l’Ecosse.