Search for content, post, videos

F. Sanchez (PP): « Il est probable qu’il y ait des explosions de violence dans les jours à venir »

Le porte-parole du gouvernement Francesc Homs déclarait ce matin que la Generalitat déciderait lundi 15 octobre s’il organiserait ou  non la consultation du 9 novembre.  Fernando Sanchez Costa, député du Partido Popular au Parlement catalan, a répondu aux questions d’Equinox Radio dans le Cercle de ce lundi 6 octobre 2014.  

fernando_sanchez_costa_ppExtraits choisis:

« Le premier à savoir que nous n’allons pas voter le 9 novembre c’est Artur Mas, mais cela l’intéresse de théâtraliser jusqu’au bout, pour que quelqu’un finisse par venir l’aider »

« Le 9 novembre prochain, il n’y aura pas de référendum illégal en Catalogne. »

« Oriol Jonqueras a volontairement fait monter la pression de la rue. »

« Il est probable qu’il y ait des explosions de violence dans les jours à venir, nous les regrettons et nous savions que cela allait arriver. »

« Le conseiller Homs joue sur tous les tableaux. Il ne ferme pas la page du site internet, mais il suspend la consultation. Il veut contenter tout le monde en étant toujours à la limite de la légalité. »

« Les indépendantistes veulent devenir des martyrs. »

« Un président de la République française ne négocierait par avec une région pour choisir une date d’un référendum d’indépendance. L’Etat français n’a jamais cédé face à la menace indépendantiste, parfois terroriste, d’une région. »


Ecouter l
’interview en intégralité sur Equinox Radio Barcelone: