Search for content, post, videos

MA.R.I.L.U.L.A., comédie noire à Terrassa

Si vous désirez vous initier ou écouter un texte merveilleusement bien interprété en langue catalane, je vous invite à aller découvrir MA.R.I.L.U.L.A.

Par Sandrine Guise, comédienne et metteur en scène

MA.R.I.L.U.L.A est une comédie noire écrite par l’auteur grec Lena Kitsopoulou qui met en scène un personnage féminin: Marilula. Cette jeune femme en pleine crise émotionnelle s’interroge sur les questions fondamentales et éternelles de notre existence: qui sommes-nous? Où allons-nous?

Sous la plume de Lena Kitsopoulo, les angoisses, les peurs et les colères qu’exprime Marilula, ouvrent des brèches d’où s’échappent la dérision, l’humour et les rires. « Je me presse de rire de tout avant d’être obligé d’en pleurer », s’exclame Figaro dans Le barbier de Séville et si tout comme lui ou Marilula, nous sommes humains, trop humains, si nous bataillons, hurlons, pleurons, fuyons parfois notre condition de mortel dans des plaisirs profondément terrestres, éphémères et souvent illusoires… ce monologue truculent nous propose le sourire comme antidote au désespoir.

MA.R.I.L.U.L.A. est une pièce contemporaine qui fait un pied de nez à la morosité.

La scénographie minimaliste et la mise en scène intelligente de Josep Maria Mestres donnent tout l’espace au jeu flamboyant, savoureux et touchant de la comédienne Mònica Glaenzel.

Infos Pratiques

TITRE DU SPECTACLE: MA.R.I.L.U.L.A

MONOLOGUE: en catalan – durée du spectacle: 70 mn

AUTEUR: Lena Kitsopoulou

METTEUR EN SCENE: Josep Maria Mestres

COMEDIENNE: Mònica Glaenzel

DATE: Le 18 Octobre / PRIX: 18 euros

LIEU: Festival TNT de Terrassa (Terrassa noves Tendències) – Sala Maria Plans

 

L’AUTEUR

sandrine guise bioSandrine Guise est comédienne et metteur en scène.

Elle explore le répertoire classique et contemporain dans le domaine théâtrale.

Elle s’aventure aussi dans la création et la performance.

Elle aime à découvrir des univers artistiques différents du sien, des nouveaux textes, des formes… et pouvoir partager ses émotions avec d’autres regards.