Search for content, post, videos

Alors ce beaujolais nouveau 2014?

Pour le troisième jeudi du mois de novembre, de nombreux bars et restaurants de Barcelone ont adopté la tradition française du Beaujolais nouveau. Notre envoyée spéciale Audrey Zambra était au bar le Premier pour cette édition 2014. Récit. 

Tous les ans, les amateurs de Beaujolais attendent impatiemment le troisième jeudi de novembre pour déguster le nouveau cru de ce vin primeur. Cette tradition est héritée des vignerons beaujolais qui, depuis le XIXe siècle, ont commencé à vendre leur vin rapidement après sa mise en bouteille. Au fil des années, cet événement local s’est popularisé dans toute la France et a même traversé les frontières ainsi que les Pyrénées pour se retrouver ce soir sur notre table.

beaujolais2014

Séduite par son offre proposant un verre de Beaujolais à 2,50€ ou une bouteille à 12,50€ accompagnée de tapas, je me suis rendue au bar Premier situé dans l’Eixample pour célébrer l’arrivée du cru 2014. Dès 20h, le bar à l’ambiance lounge et décontractée affiche presque complet ! Après un petit tour de table, certains nous ont confié leurs impressions. L’accueil sympathique des barmen et le Beaujolais de la maison Mommessin (Bourgogne) plaisent aux invités, majoritairement francophones mais également francophiles.

On vient pour l’ambiance, plus que pour le vin!

Tous les invités s’accordent à dire que ce n’est pas un vin exceptionnel mais ils apprécient son goût fruité et surtout l’atmosphère qui l’accompagne. Un couple d’expats français accompagné de leurs parents sont venus pour perpétuer une certaine tradition française, ayant plusieurs fois participé à des fêtes autour du vin primeur. Un peu plus loin, un groupe de quatre jeunes filles me livrent leurs impressions. Divisées sur le Beaujolais nouveau, elles s’accordent pour dire que le bar est « sympa, bonne ambiance, avec un prix raisonnable » et que l’un des barmen est « très mignon » !

Après la soirée, l’un des associés du bar Premier, Français originaire de la région lyonnaise, nous explique qu’ils organisent cet événement depuis douze ans. Pour eux, il s’agit avant tout d’une fête conviviale qui a pour but de rassembler les gens autour d’un verre de vin. Pari gagné pour ces Lyonnais puisque cette soirée autour du Beaujolais nouveau a été un succès. Les « expats » et autres amoureux de la culture francophone sont toujours heureux de goûter un petit bout de France pour mieux retrouver le soleil et la douceur de vivre barcelonaise !

Malheureusement pour les retardataires, il faudra attendre l’année prochaine pour découvrir le Beaujolais nouveau au bar Premier, mais certains autres établissements français de Barcelone, comme le Petit Bergerac, le proposent encore pour quelques semaines.

L’AUTEUR 

Barcelone

Parisienne de cœur et barcelonaise d’adoption, Audrey Zambra se passionne pour les médias audio-visuels et la presse écrite. A 27 ans, elle termine d’ailleurs un doctorat d’histoire en cotutelle entre Paris et Barcelone ayant pour thème central la presse satirique en Catalogne durant la Transition démocratique. En parallèle, elle travaille comme professeure de français, collabore à quelques vidéos promotionnelles et écrit des articles pour des revues historiques. De nature curieuse, elle participe aux événements culturels, musicaux et artistiques franco-catalans de Barcelone.