Search for content, post, videos

Ph. Saman : « On peut encore faire des affaires à Barcelone »

Equinox Radio a rencontré le directeur de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française de Barcelone Philippe Saman. Il explique le rôle et les différentes actions de la CCI en Catalogne. 

philippe samanLa Chambre de Commerce et d’Industrie Française de Barcelone existe depuis 1883. Au total 450 entreprises font partie de cette structure privée qui se compose de 60% de Français et de 40% d’Espagnols. La Chambre développe les relations entre des acteurs économiques de France et de Catalogne à travers deux activités.

Dans un premier temps, elle réalise du networking . Lorsque qu’une entreprise devient membre, la Chambre l’aide à trouver des contacts, des informations et des conseils auprès des autres entrepreneurs. Un service particulièrement utile pour qui souhaite créer une entreprise en Espagne. De plus, des événements et des même des rencontres avec les autres Chambres Européennes sont organisées chaque année. Dans un second temps, la Chambre a un rôle de prestataire de services. Elle aide les entreprises françaises en Catalogne, et inversement les espagnoles qui souhaitent s’installer en France. Pour cela elle va réaliser des études de marché par exemple.

« Une importante présence française en Catalogne »

Selon Philippe Saman le profil des entrepreneurs français a changé : ils sont plus jeunes et viennent en famille : « Tous sont attirés par la marque Barcelone, il y a un point d’ancrage très fort dans l’esprit des Français, ils sont attirés par ce qu’ils pensent être un eldorado« . Toutefois, le directeur nuance la réalité précisant tout de même qu’on peut encore faire de « bonnes affaires à Barcelone mais pas dans tous les secteurs« . Il insiste sur le fait qu’il faut avoir un projet bien ficelé pour réussir : « En effet, peu de Français échouent à Barcelone, tout ceux qui réussissent ont un projet d’extension, ils ne viennent plus seulement pour le soleil de Barcelone« .

Les entreprises françaises sont spectatrices et non pas actrices du processus indépendantiste, tout en souhaitant que les deux parties trouvent un accord. « C’est aussi notre position » affirme Philippe Saman, les entreprises françaises ne sont pas complètement pertubées par ce qu’elles considèrent être un problème de politique intérieure espagnole.

Remise du XVe Prix Pyrénées le lundi 15 décembre

Le lundi 15 décembre aura lieu la remise du Prix Pyrénées, en collaboration avec La Vanguardia. Le prix récompense un groupe français pour ce qu’il a réalisé en Espagne ou en espagnol en France. Il y a 10 ans c’est Jean Nouvel (ndlr: architecte français qui a signé, entre autres, la Torre Agbar) qui a gagné ce prix pour ses diverses réalisations en Espagne.

Parmi les 250 personnes, seront présents le député des Français de l’étranger Arnaud Leroy, mais également les anciens gagnants comme les directeurs de Mango, Puig ou Freixenet. « On va transformer l’événement en la fête franco-catalane annuelle du monde economique et social » confie Philippe Saman.

Écouter le podcast de l’interview de Philippe Saman sur Equinox Radio Barcelone

Suivez toute l’actu barcelonaise, culturelle, politique et économique, le lundi 22h en direct sur Equinox Radio Barcelone