Search for content, post, videos

Fêtes – C’est en mangeant n’importe quoi…

La période de fin d’année est propice aux banquets et aux excès de table socialement acceptés. Mais cela ne veut pas dire qu’il faille boire ou manger n’importe quoi. Petit passage au scanner des aliments les plus populaires de la saison.

Chaque semaine dans l’Apéro, la libre-antenne en direct sur Equinox Radio, c’est le buzz de la semaine, ou la sélection de ce qui a le plus tourné sur les réseaux sociaux. Et comme à chaque fin d’année, on ne parle que… de nourriture. Quelle est donc la vérité sur ces aliments que l’on va forcément consommer ces prochaines semaines?

De foie gras tu n’abuseras pas

Sachez que le fois gras n’a aucun intérêt nutritionnel. Et en plus il est très calorique : 500 kilocalories pour 100 grammes. Autrement dit, en avalant 3 tranches de foie gras, on a déjà couvert un quart environ de nos besoins journaliers. Il est en plus généralement trop salé. Néanmoins, la prise d’une tranche n’a pas de conséquence préjudiciable pour la santé…

Le saumon bio tu consommeras

Le saumon est un met de choix, nutritionnellement parlant. Il contient des acides gras oméga 3 très bons pour les artères du cœur et du cerveau, des protéines et des vitamines A, B et D, du phosphore. Mieux vaut toutefois opter pour le bio si vous voulez éviter d’éventuels résidus de mercure et de pesticides.

Des huîtres tu te méfieras

Les huîtres contiennent du zinc, un élément recommandé pour la peau et le système immunitaire, du fer, de l’iode et des protéines. En plus elles ne sont absolument pas calorique: 22 kilocalories pour 100 grammes. Mais attention, les huîtres sont aussi des filtres de la mer. Elles peuvent donc contenir des résidus de polluants et des bactéries comme des salmonelles.

Des crustacés tu te gaveras

Raffinés et délicieux, les crustacés restent des produits de choix pour les fêtes. Peu caloriques et riches en protéines, ils peuvent être consommés sans modération, à moins d’être allergique évidemment. Attention tout de même à l’accompagnement: mieux vaut un jus de citron qu’une sauce à la mayonnaise.