Search for content, post, videos

Le vintage à Barcelone

barcelone

Aujourd’hui plus qu’hier, on se résigne à acheter des vêtements, des meubles, des accessoires condamnés à l’éphémère. Nous voulons de la variété à défaut de durabilité. Et si le vintage était la solution?

Photo Palo Alto Market

Qu’est-ce que le vintage? Selon Wikipedia, c’est d’abord le reflet d’une authenticité, que ce soit par la marque, les techniques ou les matières employées. Ce terme vient du monde du vin et est synonyme de millésimé.

Certains le définissent comme « ce que nos grand-parents étaient sur le point de jeter et ce pour quoi les jeunes sont prêts à payer une fortune ». Mais alors… le vintage serait-il de la seconde main? Loin s’en faut. La différence entre le vintage et le seconde main est la qualité, l’originalité, la personnalité de l’objet. Que ce soit un vêtement, un accessoire, un meuble, les fans du vintage ont un style bien personnel. C’est une façon de s’affirmer, de se démarquer, d’être unique. Le vintage c’est l’anti-Ikea, c’est l’anti-Zara, Mango, etc.

Car le terme vintage s’applique également aux meubles. Or, il semblerait que le Barcelonais moyen s´ameuble presque entièrement chez Ikea… Pourtant, des alternatives attrayantes et plus personnelles existent. Justement, il semblerait que le vintage prenne un nouvel essor! On constate qu´il y a de plus en plus de boutiques qui ont germé comme des champignons les trois dernières années mais aussi, hélas, une montée de prix (rassurez-vous, ils n´atteignent pas encore le niveau français).

Les bonnes adresses

Une boutique qui enchante particulièrement tant par ses choix judicieux que par la sympathie de ses propriétaires est « Fulanitu i Menganita » située rue Verdi, vous la reconnaîtrez à l´odeur de cire repérable à plusieurs mètres.  Mention spéciale pour Holala! Vintage Clothing tenue par un Français qui, avec ses trois boutiques, n´a plus rien à prouver. C’est d’ailleurs l´une des premières à avoir ouvert à Barcelone.

L´endroit inattendu pour du vintage à des prix imbattables est l´Humana Vintage de la rue Asturies. Enfin  PNB Vintage (rue ramelleres 17 bis) vaut aussi le détour. Elle est également tenue par un Français.

Evitez le fameux marché des Encants, plutôt orientés pour les touristes. Les bonnes affaires se dénichent dans les petites boutiques cachées à travers les ruelles (Riera Baixa, ou la rue Tallers où vous trouverez également des vinyls).

Quel avenir pour le vintage à Barcelone?

Alors, comment expliquer que le vintage n’ait pas encore le même essor en Espagne qu’en France, au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis?  L’une des raisons serait peut-être liée tout simplement à l’effet « après dictature ». Une furieuse envie de vivre, de rattraper le temps perdu incite davantage envers la modernité que vers le vieillot de l´antiquaire, l´écolo de la récup´ ou le fashion du vintage.

Mais une autre raison réside probablement dans le manque de connaissance de la valeur acquise des choses. Comment savoir que le tapis défraîchi que vous avez vu toute votre vie chez votre grand-mère qui l´a elle-même hérité de sa grand-mère vaut une fortune? Que le manteau favori de votre grand-père reviendra à la mode dans 20 ans?

L´ironie est que les accessoires de décoration et les vêtements de style vintage ont un succès énorme. Pourquoi alors payer une pâle copie tandis que l´on peut avoir l´original pour le même prix? Après avoir lu ces quelques lignes, j’espère que nous serons plus nombreux à revaloriser l´authenticité, le vécu des objets, et à les intégrer dans notre existence moderne.

Profitez-en aussi pour visiter les 5 et 6 septembre prochains le marché vintage de Palo Alto