Search for content, post, videos

Ada Colau met en marche le plan d’aide aux réfugiés

ADA COLAU

La maire de Barcelone, Ada Colau a fait de la gestion des réfugiés une question principale de cette rentrée et vient de le démontrer. La mairie met en place un plan d’accueil d’un budget de 10 millions d’euros.

Selon le plan de la mairie de Barcelone, une équipe composée de services d’urgences médicales et sociales ainsi que de psychologues va évaluer les besoins physiques et psychologiques des réfugiés. Puis, les personnes seront accueillies dans des bâtiments du Forum de Barcelone où travailleront entre 75 et 250 professionnels selon la demande. Les réfugiés ne resteront pas au Forum plus de 12 heures, ils seront ensuite logés à la Casa Bloc de Sant Andreu durant une dizaine de jours. Après une évaluation approfondie, les réfugies seront placés définitivement dans des logements vides, et les familles ne seront pas séparées, a précisé la mairie.

Le gouvernement de Catalogne participe à l’élan de solidarité

La Generalitat de Catalunya, qui attend les chiffres du gouvernement espagnol pour mettre en place un plan élargi, a cependant déjà créé trois groupes de travail. Le premier se concentre sur l’accueil et le second sur la sensibilisation avec un guide d’aide pour les accueillants et les réfugiés. Le dernier groupe travaille sur l’élaboration d’une banque qui recueillera des biens pour les personnes en difficulté. Le gouvernement de Catalogne ouvre des centres d’accueil à La Conreria, à Tiana (Maresme), à Sant Joan de Déu – Manresa et à Tarragone. L’Europe fournit également une aide de 6.000 euros par an et par réfugié.