Search for content, post, videos

La France réinstaure la frontière espagnole

frontière espagnole

La France suspend un temps l’espace Schengen, dont la frontière espagnole, pour limiter les menaces terroristes au moment de la COP 21. 

Du 13 novembre au 13 décembre 2015, la France remettra en place la frontière avec l’Espagne , ainsi qu’avec tous pays limitrophes. Par voies terrestres, la plupart des véhicules sera donc contrôlée, alors que seule la douane volante officiait jusqu’ici entre les deux pays. Pour l’avion, apparemment pas de changements.

La région de Girone est particulièrement affectée. La Police Nationale, la Police Autonome et la Guardia Civil seront présentes à la limite symbolique pour effectuer les contrôles. Les deux pays ont élaboré cette restriction d’un commun accord lundi dernier.

L’espace Schengen, ou l’accord de libre circulation des personnes entre les États signataires, est entré en vigueur le 26 mars 1995. Un seul jour a dérogé à la règle entre la France et l’Espagne depuis. Il y a trois ans, un dispositif comparable avait été mis en place le temps d’une journée pour empêcher les “anti-systèmes” de passer.

Une frontière espagnole pour limiter les menaces terroristes

Cette fois-ci, c’est la COP 21 qui est en cause. La réunion de près de 80 chefs d’Etat à Paris pour la Conférence sur le Climat a poussé les autorités à sécuriser les entrées dans le pays pour éviter d’éventuelles menaces terroristes.

L’Espagne est d’ailleurs le pays européen où l’on a démantelé le plus de cellules liées à l’Etat Islamique. Plus de 60 personnes ont été arrêtées depuis le début de l’année. Ce mercredi matin, deux personnes ont été interpellées à Barcelone et hier, trois personnes soupçonnées d’être prêtes à commettre un attentat à Madrid ont également été interceptées par la police espagnole.