Search for content, post, videos

Barcelone en quartiers : Gràcia

gracia quartiers barcelone

Tous les vendredis, Equinox Radio passe Barcelone au crible. Cette semaine, découvrez le quartier de Gracia, quartier bobo de Barcelone, et fortement indépendantiste

Tout au Nord de Barcelone, Gràcia est un des derniers villages à avoir été indexé à Barcelone. Il garde son ambiance champêtre grâce à ses grandes places où les terrasses fleurissent. Les petites ruelles sont entourées de bâtiments aux couleurs du Sud, haut de trois à quatre étages. S’il tend à se moderniser, le quartier est tout de même préservé des touristes bien que nombre de galeries d’arts et de boutiques artisanales jonchent les rues.

Comme un village de campagne, Gràcia s’est développé en 1626 autour de son couvent Nostra Senyora de Gràcia. C’est suite au développement du quartier de l’Eixample, en 1897, que le quartier de Gràcia rejoint Barcelone. Les habitants ont longtemps cherché à rester indépendants, surtout lors du XIXe siècle où des tensions avaient lieu entre les deux villes. Alors sans éclairage public, sans égouts et pauvres en route, l’indexation permet tout de même l’amélioration du quartier. Dans les années 60, Gràcia est prisé des gauchistes et autres bohèmes. Aujourd’hui encore, on retrouve cette ambiance très politisées dans les rues. Ses habitants sont connus pour être très attachés à l’indépendance catalane.

ruelles gracia barcelone

Moment phare du quartier, son festival de rue ! La Festa Major a lieu au mois d’août. Pendant 5 jours, les habitants décorent leur rue de manière extravagante. 500 activités sont prévues tous les ans pour célébrer le quartier. Et ça dure depuis 116 ans. Depuis peu, l’organisation a mis en place une application permettant aux participants de voter pour le gagnant par smartphone.

Dans les incontournables de Gràcia, il y a aussi la Casa Vicens, première oeuvre d’importance de Gaudi. Il se situe aussi sur la route du Parc Guell. Commandé à l’architecte de Barcelone, Gaudi y détient quelques-unes de ses réalisations les plus connues. Le quartier reste cependant à la marge des activités touristiques. Son charme opère dans ses rues, et particulièrement dans la Carrer Verdi, ornées de friperies et autres magasins artisanaux.

Les places de Gràcia

Fameux pour son côté bon-vivant, tout l’intérêt de Gràcia est de se balader avant de se poser dans l’une de ses nombreuses places. A chaque coin de rues, les terrasses de cafés nous invitent à s’assoir pour une caña ou deux.

Plaça de la Revolució de Setembre del 1868 : incontournable dans le quartier, pour son ambiance familiale, ses terrasses et son fameux glacier – un des meilleurs de Barcelone.

Plaça del Sol : la place de prédilection à Gràcia, c’est le centre de la vie du quartier.

Plaça de la Vila de Gracia : ou l’ancienne place de la mairie, elle arbore aussi une jolie tour.

Plaça de la Llibertat : avec son marché conçu par un assistant de Gaudi.

Métro : Fontana, Gracia 

Les bons plans d’Equinox Radio dans l’Eixample

La Pepa Tomate : du nom d’une célèbre cuisinière, passionnée de tomates. Recommandation toute particulière pour les Patatas bravas amb Gràcia.
Botafumeiro : le resto de fruits de mer par excellence
Gelateria Italiana : meilleur glacier de la ville
Kibuka : pour les amateurs de sushis


Lire aussi : Barcelone en quartiers : Eixample


 

Retrouvez tous les quartiers de la ville dans notre série Barcelone en quartiers.