Search for content, post, videos

F.Diaz : « Tant que le PP gouvernera, personne ne perdra le droit de vivre en Europe »

Fernandez-Diaz

Jorge Fernández Díaz, candidat du Partido Popular aux élections législatives espagnoles du 20 décembre, répond aux questions d’Equinox Radio Barcelone.

Equinox Radio : Que fera de plus le PP en 4 ans, qu’il n’a pas fait durant la dernière législature ?

Jorge Fernández Díaz : Nos réformes ont permis la récuperation économique. Tout le monde fait des erreurs, sûrement que nous n’avons pas su transmettre à la société l’importance de certaines de nos réformes, comme celle sur la transparence.

ER: Si les sondages ne se trompent pas, le PP aura besoin de faire des alliances pour gouverner, avec qui les fera t-il ?

J.FD : C’est une question qui se posera à partir du 21 décembre. Le PP va gagner et obtenir la victoire la plus claire possible. Nous ne pouvons pas nous retrouver avec un triparti socialiste Ciudadanos et Podemos qui mettrait en danger la récuperation économique.
ER : Quelle nouvelle réponse pour la Catalogne ?

J.FD: Nous croyons au dialogue, mais il doit être assujetti au respect de la loi et de la souveraineté nationale. Il faut améliorer le système de financement autonomique qui a été créé par les socialistes et ERC. Nous voyons aujourd’hui que nous avions raison quand nous disions que celui-ci n’était pas bon.

ER : Vous êtes très dur au niveau de l’immigration, vous avez fait voter une loi de sécurité relativement répressive, vous êtes un fidèle catholique, et vous avez dit sur laSexta que vous « n’étiez pas Charlie ». Vous avez aussi dit que nous n’appréciez pas la famille Le Pen. Qu’est ce qui vous différencie de ce parti ?

J.FD : Je crois que nous devons garantir que les immigrés qui rentrent dans notre pays le fassent d’une manière légale. L’immigration illégale est un problème, surtout pour ceux qui sont venus travailler légalement pour donner un futur meilleur à leur famille. Les extrémistes toujours cherchent des ennemis. Moi je préfère chercher des solutions.

ER: Quel est le bilan de la ley mordaza ?

J.FD: Plus de sécurité. Vous utilisez un nom injuste car il n’y a aucun affaiblissement des droits et libertés.

ER : Que souhaitez vous dire aux français de Barcelone en rapport avec l’indépendantisme catalan ?

J.FD : Tant que le PP sera au pouvoir, personne ne perdra le droit de vivre dans une Catalogne faisant parti de l’Espagne, de l’Europe et de l’Euro. Nous sommes la garantie du vivre-ensemble et du respect de la loi. Avec nous, vous pourrez vivre tranquille.