Search for content, post, videos

Ada Colau lance un nouveau parti politique

ada colaum maire de barcelone

La  maire de Barcelone Ada Colau a annoncé ce lundi 25 janvier lors d’une conférence de presse son projet de créer un nouveau parti de gauche afin de gouverner la Catalogne. Décryptage.

Ada Colau est à la tête de la Mairie de Barcelone avec Barcelona en Comú, une coalition de plusieurs partis de gauche et d’extrême gauche, le plus notable étant Podemos. L’ancienne activiste, devenue maire en mai dernier, a l’ambition de calquer ce concept à l’échelle de la Catalogne lors des prochaines élections pour la Generalitat, que certains voient dans 12 ou 18 mois tant l’instabilité  politique catalane est grande. Le but d’Ada Colau est de regrouper le plus grand nombre de partis politiques de gauche possible.

La gauche plurielle

Iniciativa (les verts catalans), Podemos et  EUiA (la branche catalane du parti d’extrême gauche Izquierda Unida) seraient les partis les plus importants de la coalition.  Ada Colau veut repousser les frontières de sa formation jusqu’à la CUP (le parti d’extrême gauche anticapitaliste et indépendantiste) et aux socialistes les plus catalanistes. Un grand écart donc.

La maire de Barcelone, qui paradoxalement déclare n’avoir aucune ambition personnelle, explique vouloir disposer d’une plateforme « où les idées primeront sur les postes et les sigles de partis ». Comme d’habitude avec Ada Colau et ses proches, c’est le flou artistique sur  l’indépendance catalane, la question restant en suspens au sein de cette  nouvelle organisation politique.