Search for content, post, videos

Plus de 700 postes à pourvoir dans les startups barcelonaises

ordinateur entreprise technologique

Capitale mondiale du Mobile, Barcelone ne cesse d’attirer des startups du monde entier. Le secteur constitue actuellement l’un des viviers de recrutement les plus dynamiques de la capitale catalane.

Selon le portail Jobs-Bcn.com, plus de 700 postes sont en ce moment à pourvoir dans près de 280 startups de Barcelone. Le salaire moyen proposé est de 30 000 euros bruts par an, mais peut atteindre 80 000 euros bruts par an pour certains postes de marketing. Selon l’association des entreprises technologiques de Barcelone Bcn Tech City, la ville compte environ 500 startups.

« Il y a une claire tendance à la hausse des embauches, explique Miquel Martí, gérant de Bcn Tech City, il y a de plus en plus de multinationales, européennes et américaines, qui viennent s’installer à Barcelone et recherchent des talents. Ils commencent avec cinq personnes et en quelques mois, ils sont rapidement 50. » Selon l’association, plus de 12 000 personnes travaillent dans le secteur. Celles qui recrutent le plus sont actuellement King (créateurs de jeux comme Candy Crush), Trovit, Typeform, Skyscanner, Privalia ou encore Kantox.

Un hub pour les startups françaises

Un écosystème si dynamique a évidemment attiré de nombreuses startups françaises. Laurent Renard, PDG de Toro Development (spécialisée en paiements mobiles), a ainsi transféré son entreprise de Taïwan à Barcelone l’année dernière. « Barcelone a fait un effort tout autour du Congrès Mondial du Mobile, nous avons été accueillis à bras ouverts, confie le chef d’entreprise français, le climat et le mode de vie de Barcelone provoquent un effet Silicon Valley et nous permet d’attirer de nouveaux talents, tandis que l’aéroport international ou encore un marché de travail plus flexible sont de vrais atouts pour les entrepreneurs. »

La capitale catalane comptera ainsi, avec Londres, le premier French Tech Hub d’Europe. Les French Tech Hubs du monde, lancés par le Ministère français de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, devront organiser des événements de networking, mais également aider les startups à s’installer, lever des fonds et rencontrer des clients. Le Hub de Barcelone, qui sera officiellement présenté lors du Mobile World Congress fin février, comptera également un service de publication d’offres d’emploi.

Site officiel du French Tech Hub de Barcelone : barcelona.lafrenchtech.com