Search for content, post, videos

Barcelone, la ville avec le plus d’embouteillages d’Espagne

Barcelone serait la ville d’Espagne avec le plus d’embouteillages selon la société TomTom. Un phénomène qui s’accroit particulièrement durant les grands week-ends et la semaine sainte.

TomTom Traffic vient de publier son rapport annuel sur la circulation dans le monde et en Espagne, en s’appuyant sur les données de 2015. Il en ressort que la ville la plus embouteillée du pays est Barcelone. Le taux d’embouteillage est de 28% au dessus de la moyenne annuelle, ce qui se traduit en 109 heures de plus. En heure de pointe, le temps de circulation peut être jusqu’à 48% plus important que lorsque le trafic est fluide. Le 15 mai 2015 fut le jour avec le plus d’embouteillages à Barcelone.

En seconde position de ce classement, on retrouve Palma de Mallorca avec 27%. En troisième, Las Palmas de Gran Canaria avec 25%, puis Gijón et Séville avec 23%.

Les embouteillages en baisse en Espagne

L’étude révèle que depuis 2008, le taux d’embouteillage a baissé de 13% dans toute l’Espagne, un constat plutôt positif. Cependant à Barcelone, le phénomène inverse s’est produit. En 2010, le taux d’embouteillage a connu une augmentation de 31%. Depuis les chiffres se sont stabilisés. En 2015, il a légèrement augmenté par rapport à 2014, quand les embouteillages se situaient en moyenne autour de 27% de plus que la moyenne.

Le directeur général de TomTom Espagne, Angel Sevillano, explique que l’augmentation des embouteillages est liée à la conjoncture économique : « Durant cette dernière décennie, nous avons souffert d’une crise économique, mais cette dernière année semble être à la récupération, et ceci se reflète avec plus de véhicules sur nos routes ».

L’étude de TomTom Traffic révèle que globalement le trafic a augmenté de 13% dans le monde, mais pas de façon équilibrée. Par exemple, en Amérique du Nord il a subi une hausse de 17%, et en Europe d’à peine 2%.