Search for content, post, videos

Présidentielles 2017: A. Juppé, candidat préféré des Français de l’étranger

présidentielles-2017

À l’approche des élections présidentielles de 2017, une enquête du site Le Petit Journal révèle les intentions de votes des Français de l’étranger. Et c’est Alain Juppé qui arrive en tête. 

Dans moins d’un an, comme l’ensemble de leurs compatriotes, les Français de l’étranger voteront pour élire le président de la République. Les élections présidentielles se tiendront entre le 23 avril et le 7 mai 2017. Les Français de l’étranger représentent un poids important dans l’électorat puisqu’ils sont 1 212 898 électeurs répartis aux quatre coins du monde. Lepetitjournal.com a décidé de faire entendre leur voix en réalisant une enquête auprès de 1.490 Français expatriés.

Le président actuel n’a pas la côte auprès des Français de l’étranger : 88% ne souhaitent pas que François Hollande se représente. Alain Juppé (Les Républicains) arrive en tête du sondage avec 18,9% d’intentions de votes. Marine Le Pen, présidente du Front National, obtient 11,8% d’intentions de votes et se place donc en seconde position. Du côté de la gauche, le ministre de l’économie Emmanuel Macron (Parti Socialiste) séduit avec 11,5%. Quant à Nicolas Sarkozy, il obtient 7,8% d’intentions de votes.

Source: ©lepetitjournal.com

Source: ©lepetitjournal.com

Le sondage révèle également que Marine Le Pen arrive en tête chez les plus de 55 ans, avec 19,9% d’intentions de votes. Chez les moins de 35 ans, Emmanuel Macron se place en première position avec 17,54%.

Priorité pour la fiscalité

Lepetitjournal.com s’est également penché sur les thèmes qui sont importants pour les Français de l’étranger. En réponse à la question « Dans quel domaine serez-vous plus attentif aux propositions faites aux Français de l’étranger ? », un expatrié sur cinq répond la fiscalité. La protection sociale arrive en deuxième place (14,70%) et l’emploi en troisième (14%).

Concernant l’intérêt pour la politique, 63% des interrogés disent suivre l’actualité politique française quotidiennement. Mais 74% estiment avoir une vision plus négative de la politique française depuis qu’ils sont installés à l’étranger.

Les expatriés et les primaires des Républicains

Les expatriés français seront également sollicités lors des primaires des différents partis politiques. Après le revirement très médiatisé de Nicolas Sarkozy, qui avait demandé à ce que les Français de l’étranger n’aient pas accès au vote électronique lors des primaires de son parti, le bureau politique des Républicains a finalement décidé que les expatriés pourraient voter par bulletin papier ou par voie électronique.

« Je me réjouis de cette solution consensuelle qui permettra la plus grande mobilisation », a précisé dans un communiqué Laurence Sailliet, coordinatrice LR de la 5e circonscription des Français de l’étranger (Espagne-Portugal-Andorre-Monaco).