Search for content, post, videos

N. Sarkozy et la Catalogne : « Vouloir quitter l’Espagne et rester en Europe, c’est absurde »

nicolas sarkozy

Nicolas Sarkozy a donné aujourd’hui une interview fleuve au quotidien espagnol El Mundo. Très porté sur les questions identitaires, le candidat des Républicains condamne le mouvement indépendantiste catalan.

Dans une longue interview dans le journal El Mundo, Nicolas Sarkozy défend la question de l’identité nationale. Maladroitement, l’ancien chef de l’État tente d’expliquer que l’identité espagnole se traduit par « une fascination pour la tauromachie, dans laquelle on retrouve l’omniprésence de la mort et du drame ». Là où le candidat de l’ancienne UMP pêche par méconnaissance c’est le tauromachie est autorisée en France, mais interdite en Catalogne, ce que lui rappelle la journaliste qui l’interviewe.

L’Espagne n’est pas la Catalogne

On connait le slogan indépendantiste « Catalonia is not Spain ». Dans son interview Nicolas Sarkozy reprend la formule dans l’autre sens « Pour moi, l’Espagne c’est l’Espagne, c’est un grand pays. Ce n’est ni la Catalogne, ni l’Andalousie, ni le Pays Basque, c’est un pays ». Avant d’enchaîner un réquisitoire contre le mouvement séparatiste catalan : « vu de France, c’est tellement étrange! Huit millions de Catalans qui vont quitter l’Espagne ? (…) Et naturellement ces huits millions voudront quitter l’Espagne et rester en Europe. C’est absurde. Quelle est la logique de tout cela ? »

Nicolas Sarkozy profite par ailleurs de son interview pour s’affirmer comme l’unique rempart face au Front National, et réitère son désir d’appeler les Français à voter pour un référendum sur une réforme de l’accueil des immigrés en France dans le cadre du regroupement familial.