Search for content, post, videos

Barcelone n’a plus de budget

Faute de majorité au conseil municipal, la maire de Barcelone Ada Colau n’a pas pu faire adopter le budget de la ville. Une crise politique s’ouvre avec le vote d’une motion de confiance, qui techniquement peut déboucher sur la destitution d’Ada Colau de sa charge de maire. Explications.

Photo: C.Meyer/Equinox

Droite, gauche, centristes, indépendantistes et extrême-gauche anticapitaliste, aucun groupe politique du conseil municipal de Barcelone n’a voulu donner son soutien à Ada Colau pour approuver les budgets de la ville. Comme chaque année, la mairie de Barcelone présente un budget qui doit recevoir l’approbation de la majorité du conseil municipal. A la tête d’une des villes les plus riches d’Espagne, Ada Colau n’a pas la légitimité politique suffisante pour faire voter l’adoption des 2,58 milliards (4,7% d’augmentation par rapport à 2016) dont Barcelone a besoin pour fonctionner.

Ada Colau va-t-elle perdre son siège de Maire ?

Ada Colau gouverne en minorité. Suite au refus d’adopter le budget, elle demande au conseil municipal le vote d’une motion de confiance, mais elle est sûre de perdre. Les 10 élus de la droite indépendantiste (CiU) , les 5 centristes de Ciutadans (C’s) , les 5 de la gauche indépendantiste (ERC), les 3 de droite (PP) et les 3 de l’extrême gauche de la CUP vont voter contre. Seuls les 11 conseillers de son parti Barcelona en Comú et les 4 socialistes voteront en sa faveur. Soit un rapport de force de 26 à 15 en défaveur de la maire de Barcelone.

elections espagneMais pour destituer Ada Colau, ses opposants devront dans le délai d’un mois déposer une motion de défiance et proposer un maire alternatif. Le chef de l’opposition, l’indépendantiste Joaquim Forn, a annoncé il y a quelques semaines qu’il conversait avec l’ensemble des groupes du conseil municipal pour former une majorité alternative. Une initiative qui a été bien reçue par Alfred Bosch, le chef des républicains indépendantistes de gauche, particulièrement virulent contre l’actuelle mairesse. La mission d’exfiltration d’Ada Colau est donc compliquée mais pas impossible.


Lire aussi : Ada Colau pourrait perdre la mairie de Barcelone


Barcelone va-t-elle récupérer son budget ?

Logiquement oui. Deux chemins sont ouverts. Scénario 1 : l’opposition réussit à destituer Ada Colau en créant une majorité. Cette nouvelle majorité votera les budgets. Scénario 2 : les 21 conseillers d’opposition n’arrivent pas à se mettre d’accord, ne peuvent pas proposer de candidat alternatif à Ada Colau et ne votent pas de motion de confiance. Dans ce cas de figure, les budgets s’adoptent automatiquement sans vote du conseil municipal. Au plus tard avant la fin janvier 2017.