Search for content, post, videos

Opération coup de poing des animalistes à Barcelone

Une centaine de militants en faveur de la défense des animaux se sont déshabillés hier dimanche 11 décembre sur le très chic Passeig de Gràcia à Barcelone pour une opération coup de poing.

Protester contre l’utilisation de la fourrure et sensibiliser les personnes contre les mauvais traitements subis par des millions d’animaux dans l’industrie de la fourrure espagnole, tel était le but hier d’une centaine de militants à Barcelone.

Une opération choc où les « participants ont voulu se mettre dans la peau d’une scène qui se répète dans toutes les exploitations agricoles de l’industrie de la fourrure où les animaux sont jetés et abattus brutalement », a déclaré la porte-parole d’AnimaNaturalis, Leticia Olivares, aux médias présents sur place. Les animaux qui souffrent le plus de cette situation en Espagne sont des renards, des loutres, des furets, des vaches, un phénomène, selon Leticia Olivares, qui n’est pas connu du grand public. L’opération a marqué les passants : les militants, nus, se sont aspergés de sang artificiel pour représenter la situation vécue par les victimes des animaux de l’industrie de la fourrure.

« Si les gens savaient que pour confectionner un manteau de fourrure, il fallait 70 renards, ils ne seraient pas disposés à acheter » ajoute l’activiste. Le lieu du happening animaliste n’a d’ailleurs pas été choisi au hasard. Le Passeig de Gràcia abrite les plus grandes marques de prêt-à-porter et haute couture, friandes de fourrure en cette saison.

Extrait vidéo de l’opération choc des animalistes à Barcelone :