Search for content, post, videos

A Barcelone, 3 ans de transports gratuits contre son véhicule polluant

L’aire métropolitaine de Barcelone vient de créer une carte verte pour intensifier la baisse des véhicules polluants. Les propriétaires qui se débarrassent de leur vieille voiture ou moto auront droit à trois ans de transports publics gratuits.

Photo: A.Chamerois/Equinox

Pour faire disparaître les véhicules les plus polluants de Barcelone, il faut mettre en place des mesures intéressantes pour les propriétaires. L’aire métropolitaine de Barcelone (AMB) l’a bien compris puisqu’elle vient de franchir un cap important en ce sens en proposant un nouveau plan, selon le journal La Vanguardia. À partir de 2017, les propriétaires des véhicules les plus polluants qui décident de s’en débarrasser et de le retirer de la circulation seront récompensés avec trois ans de transports publics gratuits.


Lire aussi: Niveaux de pollution records à Barcelone


Concrètement, ils pourront recevoir un titre de transport, sous forme d’une carte verte, qui sera associé à une pièce d’identité. Il permettra de prendre le métro, les bus de la TMB et interurbains, le tramway et le reste des services de transports publics de la zone 1.

Augmenter l’utilisation des transports publics

Pour obtenir cette carte, il faut se débarrasser d’une voiture Diesel fabriquée avant 2006 (Euro 3), d’une essence de plus de 20 ans fabriquée avant 1997 (Euro 1) ou d’une moto immatriculée avant juillet 2004. Le propriétaire doit également prouver avec une déclaration qu’il n’a pas acheté de nouveau véhicule au cours des six derniers mois et qu’il n’en achètera pas par la suite. Lorsque le bénéficiaire aura un nouveau véhicule, il perdra les avantages offerts par la carte.

Le demandeur de la carte doit également être empadroné à Barcelone ou dans l’une des 36 communes de l’aire métropolitaine. Il devra remplir un formulaire avec ses données personnelles et fournir un document prouvant que le véhicule a été retiré de la circulation.

Le vice-président des Transports et de la Mobilité d’AMB, Antoni Poveda, a expliqué « qu’il faut réduire le parc automobile et augmenter l’utilisation des transports publics pour améliorer la qualité de l’air qui provoquent 3.500 morts prématurées chaque année ». La répartition des cartes commencera au deuxième ou troisième trimestre de l’année 2017.