Search for content, post, videos

La mairie de Barcelone confie les relogements sociaux à une agence de voyages

À Barcelone, la gestion des logements temporaires pour les personnes en situation d’urgence passe désormais par une agence de voyages: Snow Travel. Une mesure critiquée par plusieurs partis politiques.

Selon le journal La VanguardiaERC critique vivement la mairie de Barcelone pour avoir attribué la gestion des logements temporaires à une agence de voyages, nommée Snow Travel. Plusieurs sources municipales auraient révélé à Europa Press que la mairie verserait 5,3 millions d’euros à cette agence afin qu’elle se charge de gérer les familles expulsées de leur logement.

Le conseiller municipal d’ERC, Alfred Bosch, demande plus d’informations à ce sujet afin de comprendre pourquoi ce service est externalisé et ce que prend en compte cette somme. « Nous voulons des chiffres et sa planification. C’est une quantité élevée qui pourrait encore augmenter d’ici la fin du mandat ». Marilén Barceló, conseillère de Ciudadanos souligne « l’incohérence » d’externaliser la gestion des logements temporaires alors que la mairie est en train d’essayer de municipaliser des services publics comme l’approvisionnement de l’eau ou le ramassage des ordures.

Centraliser les services

Auparavant, la gestion des 400 personnes en risque d’exclusion dépendait de différents services municipaux comme le Centre d’Urgences Sociales de Barcelone (Cuesb), les services sociaux pour les exclusions, les femmes (violences machistes ou réseaux de prostitution), l’immigration ou les sans-abris. Ces services s’occupaient de trouver un logement temporaire à ces personnes dans le besoin, « ce qui impliquait une certaine discrétion ». Elles étaient la plupart du temps relogées dans des pensions.

Or, la municipalité a préféré tout centraliser en un seul opérateur en faisant un appel d’offres, auquel Viatges Barcceló et Snow Travel se sont présentés. Le but est d’opter pour une forme plus transparente et d’avoir un meilleur contrôle de la qualité du service. Le contrat remporté par Snow Travel s’est concrétisé le 21 janvier dernier. Il a une durée de 14 mois, renouvelable 14 de plus. La municipalité a souligné que « l’alternative à ce type de contrat serait de disposer de plus de logements publics ». L’augmentation du nombre de logements sociaux reste une mesure phare du Plan pour le Droit au Logement 2016-2025.