Ces Français de Barcelone qui votent François Fillon

Par le 28 février, 2017 Présidentielle 2017

Les dimanches 23 avril et 7 mai, les Français de Barcelone seront appelés aux urnes pour désigner leur prochain président de la République. Parmi eux, certains ont choisi de donner leur voix au candidat des Républicains : François Fillon. Equinox est allé à leur rencontre. 

Après plusieurs péripéties, François Fillon sera bel et bien le candidat des Républicains. Si son projet présidentiel n’a pas encore été dévoilé, il en a donné les grandes lignes lors de ses discours. Globalement, François Fillon souhaite mener le combat face à une dette qu’il qualifie « d’abyssale » et le chômage de masse qui, selon lui, « déprime la France ». Il compte mettre un terme à une insécurité toujours plus grandissante et considère que la France est menacée par le totalitarisme islamique.

Le candidat des Républicains veut également réformer le marché de l’emploi qui selon lui stoppe l’entrepreneur par ses règles innombrables et qui décourage le travail par sa fiscalité confiscatoire. Dans ces grandes lignes, le programme de l’ancien Premier ministre a su séduire une partie des Français de Barcelone. Pour les expatriés, le candidat de la droite et du centre souhaite stabiliser le budget des bourses scolaires. François Fillon veut également supprimer la CSG/CRDS sur la plus-value et mettre fin à la taxe sur la résidence secondaire en transformant la résidence en France – considérée et taxée comme secondaire – en résidence principale avec un statut « d’habitation unique du Français de l’étranger ».


Lire aussi : Le programme de François Fillon pour les Français de Barcelone


« Je vote François Fillon par élimination »

Les électeurs de droite ne sont pas tous emballés par le candidat des Républicains. C’est en tout cas le constat de Pierre, 33 ans, avocat et sur Barcelone depuis neuf ans : « Fillon n’était pas mon candidat, je ne sais pas comment il est arrivé là ». Une impression qui a été partagée par de nombreux électeurs de droite. Pour rappel, en Espagne, lors des primaires de la droite et du centre Alain Juppé  était arrivé en tête au premier tour avec 41,4% suivi de François Fillon 36,8 %. Au second tour, François Fillon s’était imposé mais avec un score en deçà de celui obtenu en France.

Bien qu’il ne soit pas le candidat de tous, des résidents de Barcelone comptent voter pour lui.  Certains par habitude, c’est le cas de Pierre : « J’ai toujours voté à droite, je ne me vois pas voter à gauche ». D’autres par élimination, « je vote François Fillon mais uniquement par élimination », explique Alexandre, chiropracteur et à Barcelone depuis 13 ans. Il poursuit :  « La gauche se noie dans trop d’incohérence et l’extrême droite est trop rétrograde. » Un constat partagé par Erica, 24 ans, commerciale et sur Barcelone depuis quatre ans qui compte apporter son soutien au candidat et qui l’affirme :  « Je me refuse de voter Marine Le Pen ».


Lire aussi : Résultats des primaires de la droite et du centre en Espagne 1er tour / Résultats des primaires de la droite et du centre en Espagne 2eme tour


« Un programme dur et carré dont la France a besoin »

Un candidat qui n’obtient pas un franc succès mais dont les lignes directrices du programme sont appréciées par certains points.  Pour Pierre, François Fillon met en avant des valeurs essentielles qui sont « indispensables pour l’avenir de la France ». C’est le cas de « la préservation de la souveraineté nationale et de l’emploi qui est très importante ». Des attentes qui concernent également la place de la France à l’international : « Il faut redorer le blason. La France vit trop dans l’ombre de l’OTAN, du FMI et de l’Union Européenne ». Un constat partagé en terme de politique extérieure par Alexandre qui se montre plus qu’inquiet quant au devenir de la France. « François Fillon a un programme dur et carré mais, je crois, que c’est ce que la France doit appliquer pour ne pas sombrer ».

 

Lauriane Huguet

Journaliste et chroniqueuse Equinox Radio Barcelone. Originaire de Paris.