Barça-PSG : l’histoire derrière la photo de Messi qui fait le tour du monde

Messi au milieu des supporters, c’est l’image forte de la qualification du Barça face au PSG hier. Son auteur, Santiago Garcés, raconte comment il s’est arraché pour la faire.

Photo: Twitter @fcbarcelona_es

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de lui et c’est bien normal car c’est au nom du F.C. Barcelone que Santiago Garcés couvre les matchs au Camp Nou en tant que photographe. « D’habitude je me concentre sur les sponsors du Club. Mais hier comme il n’y en avait pas – seulement ceux de l’UEFA apparaissaient dans le stade – j’avais carte blanche de la part du Barça ». Avec une règle d’or : se placer toujours du côté où les blaugranas attaquent.

Santiago l’avait pressenti

« Au vu de la première mi-temps – le Barça mène alors 2-0 – je me suis dit qu’il pourrait y avoir des scènes de joies collectives en cas de remontée du F.C. Barcelone. Je me suis donc placé aux milieu des supporters derrière le but » raconte Santiago. A la dernière seconde du match, le Barça a une ultime occasion de marquer un 6ème but synonyme de qualification. Neymar pique une balle dans la surface de réparation, Sergi Roberto marque et la folie que pressentait le photographe s’empare du stade. « Ça courrait dans tous les sens. Moi je suis à 15 mètres des buts à gauche. Je cours donc comme un fou pour arriver pile derrière. Et là Messi apparaît ». Muni de ses 2 appareils, Santiago cherche surtout à bien cadrer sa photo. « J’en tire au viseur, d’autres en levant l’appareil. Je suis à peine à 2 mètres de l’Argentin. Mais la folie est telle qu’il y a 3-4 rangées devant moi, sans compter que ça pousse derrière. » Avant de tirer LA PHOTO. Messi, les supporters, le Camp Nou et la nuit de Barcelone juste derrière.

Il avait déjà fait la photo de Xavi

« Je savais que c’était LA photo de la soirée mais jamais je n’aurai imaginé qu’elle pourrait avoir autant de répercussion. Si je fais la même à 1-0, ou si le Barça ne se qualifie pas, on n’en parlerait pas autant aujourd’hui. C’est ce moment qui la rend unique. Et puis les astres se sont alignés. Pour ma photo comme pour le match ».

Santiago n’en est pourtant pas à son coup d’essai. C’est lui qui avait réalisé la photo prise d’hélicoptère lors du dernier match de Xavi au Camp Nou en 2015. Aurait-il un don? Il sourit et dit modestement: « c’est surtout beaucoup de travail,de la planification et des années entières à faire des photos. » On n’est pas obligé de le croire…

Olivier Goldstein

Journaliste sportif. Olivier Goldstein couvre depuis un an l’actualité du F.C.Barcelone et du sport à Barcelone. Il a fondé en novembre 2015 Le Blog du Barça, le premier Blog 100% Barça écrit en français depuis Barcelone.