Les taxis de Barcelone en guerre contre Uber et Cabify

par le 16 mars, 2017 Actu Barcelone

Les chauffeurs de taxi font grève aujourd’hui à Barcelone pour protester contre l’octroi de licences VTC et la concurrence déloyale exercée par certaines applications mobiles.

En Catalogne, il y actuellement 12.792 taxis pour 853 licences VTC (voitures de transport avec chauffeur, licence nécessaire pour devenir chauffeur Uber ou Cabify par exemple). Pas de quoi donc, pour l’instant, parler d’une réelle concurrence pour les taxis. Jusqu’ici, les VTC étaient plutôt réservés à une clientèle professionnelle qui réservait à l’avance une « voiture avec chauffeur » tandis que le taxi était accessible à tous et à tout moment dans les rues de Barcelone.


Lire aussi : Les taxis de Barcelone sont-ils honnêtes?


En 2009, une nouvelle loi autorisait un ratio d’une licence VTC pour 30 licences de taxi. Un chiffre qui a commencé à alarmer les professionnels. En 2015, le gouvernement décide de réduire à nouveau le ratio, mais près de 3000 licences VTC avaient déjà été accordées en Catalogne. La plupart à des entreprises touristiques et applications mobiles de type Uber ou Cabify. Leur validité est actuellement entre les mains de la justice. Si le Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne les confirme, ce seront plus de 3.000 nouveaux véhicules avec chauffeur qui entreront d’un coup sur le marché catalan.

Ville sans taxi

Les collectifs de chauffeurs de taxi ont donc convoqué une grève ce jeudi 16 mars de 8h à 20h, avec une grande manifestation ce matin de l’Arc de Triomf au Parlement catalan, où des représentants du mouvement ont été reçus par des députés.

La circulation n’a pas été spécialement affectée. En revanche, de longues files d’attente ont été observées dès le début de la journée aux arrêts de l’aérobus et aux stations de train menant à l’aéroport.

 

Encore plus de news de Barcelone en français

Aurélie Chamerois

Journaliste et chroniqueuse dans l'émission "Les News de Barcelone" du lundi au jeudi de 17h à 19h sur Equinox Radio. A Barcelone depuis 2008, elle couvre l'actualité catalane et espagnole pour Equinox et d'autres médias francophones. Auteur du guide "Barcelone l'essentiel" aux Editions Nomades.