Search for content, post, videos

A Barcelone, un chauffeur de taxi arrêté après cinq agressions sexuelles

La police catalane a arrêté mi-mars un chauffeur de taxi accusé d’avoir sexuellement agressé cinq passagères en l’espace de six mois, à Barcelone et dans la région.

Selon le journal El País, l’homme de 39 ans se trouve actuellement en détention préventive. Il opérait toujours de la même façon, se rendant près de bars ou discothèques le soir, et prenant en charge des jeunes femmes. Profitant qu’elles soient ivres ou qu’elles s’endormaient, il les conduisait ensuite dans une zone tranquille pour essayer de les violer. Le multirécidiviste, déjà arrêté à deux reprises pour des faits similaires, a été cette fois-ci placé en détention.

A Barcelone, le nombre de plaintes pour agressions sexuelles dans des taxis a augmenté de 12,6% en un an, avec un total de 223 plaintes en 2016, tandis que les plaintes pour abus ont augmenté de 46% (345 cas). Un chiffre à mettre toutefois en perspective avec les plus de 10.000 taxis qui circulent dans la ville.

Pour le ministère de l’intérieur catalan, cette augmentation est également liée à une meilleure sensibilisation de la population, qui porte plainte de manière beaucoup plus systématique. Selon les chiffres de la police catalane, les agresseurs sont presque tous des hommes, un tiers d’entre eux a entre 24 et 34 ans, et la moitié des victimes sont des femmes âgées de 18 à 35 ans. Enfin 55% des agressions ont lieu entre juin et août, surtout en ville (64%), la nuit (31%) et le week-end (37%).