SONDAGE – Macron et Fillon en tête chez les Français d’Espagne

Par le 31 mars, 2017 Elections 2017

L’institut de sondage BVA publie aujourd’hui en partenariat avec lepetitjournal.com un sondage d’intentions de vote mené auprès des Français de l’étranger.

1,3 million de Français sont inscrits sur les listes électorales à l’étranger, soit 2% environ du corps électoral total. « Alors que la population française à l’étranger ne cesse de grandir (+5% par an), ce terrain de jeu électoral devient crucial d’autant que sa spécificité s’impose. 82% des expatriés continuent de suivre attentivement la politique française, mais 58% estiment avoir changé de regard sur ses acteurs » indiquent les sondeurs.

Le vote des expatriés se différencie toutefois notablement de celui de leurs concitoyens vivant en France. Ils semblaient jusqu’à présent davantage séduits par la droite traditionnelle que le reste de l’électorat français. En 2012, Nicolas Sarkozy avait recueilli 38% des voix au 1er tour, soit 11 points de plus que l’ensemble de la France et au second tour il devançait François Hollande avec 53% des suffrages en sa faveur, alors que François Hollande était élu président de la République avec 52% des voix. En revanche, les Français de l’étranger sont moins attirés par le Front National. En 2012, Marine Le Pen obtenait à l’étranger 6% des voix, par rapport à 18% au niveau national.

Des différences expliquées par un profil socio-démographique très éloigné de celui de l’ensemble des Français. Les expatriés comptent un peu moins de jeunes de 18-34 ans (19% conte 26% en France) et un peu plus de 35-49 ans (34% contre 27% en France). Ils ont aussi un niveau socio-professionnel beaucoup plus élevé : 3 Français de l’étranger sur 10 sont des chefs ou des cadres d’entreprise, alors qu’ils ne pèsent que 14% en France, et les ouvriers ne représentent qu’1% d’entre eux (14% en France).

Macron et Fillon, favoris des Français de l’étranger

Avec 36% d’intentions de vote chez les expatriés, le candidat d’En Marche devance de 5 points François Fillon, crédité de 31%. Ils totalisent à eux deux 67% des intentions de vote (contre 43,5 en France). « L’attrait pour le candidat d’En marche n’est pas surprenant car il séduit beaucoup les CSP+, très nombreuses au sein des Français expatriés »  soulignent les sondeurs. A noter que si 72% des électeurs potentiels du candidat Les Républicains se disent sûrs de leur choix, ce n’est le cas que de 53% de ceux d’E. Macron.

Créditée de 25,5% d’intentions de vote en France, Marine Le Pen n’arrive qu’en 4e position chez les Français de l’étranger avec 9%. Elle est juste derrière le socialiste Benoît Hamon (13%), et devant Jean-Luc Mélenchon (8%), Nicolas Dupont-Aignan (2%) et les trotskistes Nathalie Arthaud et Philippe Poutou (0,5% chacun) .

Sondage BVA-Lepetitjournal.com / Français inscrits sur les listes consulaires

 

Sur la 5e circonscription des Français de l’étranger (Espagne-Portugal-Andorre-Monaco), les deux favoris sont légèrement plus bas dans les intentions de vote. Emmanuel Macron arrive toujours en tête (33,5%), suivi de François Fillon (29%), Benoît Hamon (15,5%), Marine Le Pen (10,5%), JL Mélenchon (7,5%), Nicolas Dupont-Aignant (2,5%) et Nathalie Arthaud (1,5%).

Sondage BVA-Lepetitjournal.com / Circonscription Espagne, Portugal, Monaco, Andorre

 

Enquête réalisée du 3 au 11 mars 2017 auprès de 2213 personnes inscrites sur les listes électorales vivant à l’étranger (283 répondants pour la 5e circonscription) selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1 à 2,4 points.

 

Aurélie Chamerois

Journaliste et chroniqueuse dans l'émission "Les News de Barcelone" du lundi au jeudi de 17h à 19h sur Equinox Radio. A Barcelone depuis 2008, elle couvre l'actualité catalane et espagnole pour Equinox et d'autres médias francophones. Auteur du guide "Barcelone l'essentiel" aux Editions Nomades.