Notre Avis – On a testé le mono-roue électrique à Barcelone

Par le 9 mai, 2017 CULTURE

Ils sont nombreux à utiliser ce monocycle électrique le long de la Barceloneta, se faufilant entre les vélos, les trottinettes et les piétons. Equinox a testé ce petit bolide. Et sans aucune chute.

Rapide, pratique et économique, les mono-roues électriques facilitent la mobilité et en plus, ils respectent l’environnement. Ce transport du futur très puissant a tout pour lui. Plutôt léger, il peut être pris en main dans le métro si la pluie s’abat sur Barcelone et il se range partout. Arrivé depuis quatre ans à Barcelone grâce à Solowheel, on avait hâte de tenter l’expérience.

L’appareil est commandé sur la base de changements dans la position du corps en faisant varier les jambes et les pieds d’angle. Autrement dit pour avancer, il faut se pencher en avant. Pour reculer, en arrière. Une bascule qui paraît simple de prime abord, mais bien plus difficile à concrétiser.

Véritable nouveau moyen de déplacement urbain, le mono-roue c’est un peu le tapis volant du futur. S’il paraît facile d’utilisation à en voir ceux qui s’en servent dans Barcelone, une heure minimum d’apprentissage est nécessaire. Pour les plus débrouillards, cette initiation suffira à développer les aptitudes d’un vrai wheeler.

En route

La première étape c’est d’abord de réussir à monter dessus. Pour cela, une aide est indispensable. Après un petit tour, l’objectif est clair: trouver son équilibre. Ce qui n’est pas chose facile, surtout que la meilleure façon de tenir sur le mono-roue, c’est d’accélérer. Et là encore, la chute n’est jamais très loin.

Chaud devant !

Une fois que l’on se sent un peu plus à l’aise, direction la Barceloneta. Pour s’initier, c’est l’endroit rêvé, s’il n’y a pas trop de monde. Dans le cas contraire, difficile de se faufiler entre les skates, les trottinettes et les vélos, d’où l’obligation d’être accompagné par un moniteur.

Lorsqu’on se sent plus à l’aise, le mono-roue devient un vrai plaisir. Perché sur le bolide, on peut admirer la vue de Barcelone et choisir la vitesse que l’on souhaite. Avis donc aux amateurs de sensations et à ceux qui voudraient essayer, nous avons passé un très bon moment.

Infos pratiques

Essai de 10-15 minutes gratuit

Pour 30 minutes, comptez entre 15 et 25 euros

Contact et réservations: +34 689 873 484

Pour en savoir plus sur ce bolide, cliquez ici

Pour avoir le vôtre, cliquez ici ou ici

Lauriane Huguet

Journaliste et chroniqueuse Equinox Radio Barcelone. Originaire de Paris.