Search for content, post, videos

Notre Avis – David Bowie sous toutes ses coutures au Musée du Design de Barcelone

expo-bowie-musee-design

L’exposition internationale de David Bowie débarque au Musée du Design de Barcelone. Totale immersion dans l’univers psychédélique du Duc Blanc pour le plus grand plaisir des fans.

Photo : AE/Equinox

En tant que grande fan de David Bowie, il était pour moi impossible de passer à côté de cette immense exposition. Je suis allée à l’inauguration où étaient présents les directeurs du Victoria & Albert Museum de Londres, à l’origine de la rétrospective. Geoffroy Marsh, du V&A Museum, nous y a livré les dessous de l’exposition.

L’une des difficultés : il a mis six mois à trouver des mannequins aussi minces que David Bowie pour exposer ses différents costumes. Il affirme que c’est une chance que David Bowie Is soit dans une ville aussi créative que Barcelone. L’exposition est bercée par l’art et le design car David Bowie était fasciné par le travail des artistes et leur travail. On apprend que Bowie est passé quatre fois à Barcelone.

Le couple londonien a voulu reproduire un concert de l’artiste pour ceux qui n’ont pas pu y assister. J’ai hâte de découvrir l’exposition.

Victoria Broackes and Geoffrey Marsh, du V&A Museum de Londres

Des costumes par milliers

David Bowie était réputé pour ses nombreux costumes et son don à se transformer. Le chanteur a revêtu des milliers de looks qui apparaissent aujourd’hui sur les podium de défilés. La figure androgyne, excentrique mais toujours chic a inspiré plus d’un créateur de mode. Les designers Alexander McQueen et Freddie Buretti ont notamment créé les costumes des albums Ziggy Stardust et Earthling. L’exposition regroupe toutes ses tenues qui ont fait de lui un mythe sur scène. Ziggy Stardust, Aladdin Sane, astronaute dans Space Oddity, mi-homme mi-chien dans Diamond Dogs

« Bowie représente une idée de liberté : être qui l’on veut, s’habiller en homme ou en femme, être homosexuel ou hétérosexuel, c’est un message extrêmement important et libérateur » commente Victoria Broackes du Victoria and Albert Museum à Londres.

 

Une expérience sonore et visuelle exceptionnelle

À l’entrée, je ne suis pas réjouie à l’idée d’avoir un casque audio tout au long de l’exposition. Lorsque je le mets et que les chansons de David Bowie résonnent dans mes oreilles, je me surprends à chantonner et à taper du pied. La rétrospective est divisée en plusieurs blocs. Elle est une véritable expérience audiovisuelle utilisant les dernières technologies. Les premiers blocs retranscrivent l’enfance de David Bowie dans le quartier Brixton de Londres.

Plaque de la rue où vivait David Bowie

 

Les influences et les débuts de l’artiste sont montrés à travers des micro-films et des sons extraits de ses chansons. On est complètement immergés dans l’univers interactif de l’exposition. On découvre que ses influences sont multiples : littérature, théâtre, mimétique, danse… David Jones de son vrai nom, est fasciné par la musique pop, le style et la culture américaine. Il s’est grandement inspiré des performances scéniques avant-garde en Angleterre dans ses concerts. On apprend qu’il a commencé à jouer dans un groupe à l’âge de seize ans.

Dans une pièce, on découvre des extraits de films dans lesquels David Bowie a joué comme L’homme qui venait d’ailleurs ou Labyrinthe. Tout au long de l’exposition, des documentaires de témoignages de ses amis nous permettent de connaître davantage le Duc Blanc.

La meilleure partie est selon moi l’ultime salle de l’exposition. Dans ce bloc, on est entourés d’écrans laissant transparaître des costumes du chanteur. On assiste à un concert live de David Bowie en totale immersion. Frissons et émotions garantis.

 

La rétrospective regroupe pas moins de 300 objets. Depuis 2013, elle a voyagé à travers le monde : Canada, Australie, Brésil, Japon. David Bowie Is a dépassé les 1.5 million de visiteurs, ce qui en fait l’exposition la plus visitée dans un musée depuis 164 ans.

Infos pratiques -Expo David Bowie Is Barcelone

Infos et réservations sur le site officiel

Du 25 mai au 15 octobre 2017 au Musée du Design

Tarifs : Ticket sans réservation : 24,90€ – (Vendredi-Dimanche): 17,90€ – (Lundi-Jeudi): 14,90€ – Réduit (moins de 11 ans et plus de 65 ans): 9,90€

Horaires : lundi de 16h – 20h, mardi à jeudi de 10h – 20h, vendredi et samedi de 10h à 21h, dimanche de 10h à 20h

Adresse : Plaça de les Glòries Catalanes, 37, 08018 Barcelone