Search for content, post, videos

À Barcelone, augmentation de 20% des prix des loyers

En dix ans, les prix des loyers ont augmenté de 19,8% à Barcelone. Alors qu’ils étaient en baisse depuis la crise économique, ils sont repartis à la hausse et dépassent ceux de l’époque de la bulle immobilière. 

Depuis 2015, les spécialistes de l’immobilier constatent que les prix des loyers sont en hausse dans la capitale catalane. Selon la plateforme immobilière Idealista, ils ont augmenté de 19,8% depuis 2007, année du début de la bulle immobilière et crise économique. Barcelone est la ville qui a subi l’augmentation la plus importante depuis 10 ans. Puis se place Las Palmas de Gran Canaria (16,1%), Palma de Mallorca (14,1%), Madrid (7,2%), San Sebastián (6,2%) et Gérone (3,3%). Selon l’étude, les loyers sont en baisse dans d’autres villes d’Espagne.

L’Université de Barcelone (UB) constate que les loyers augmentent cette année d’environ 8%, par rapport à 2016 dans la capitale catalane. À Madrid, la hausse est estimée entre 13 et 14%.

L’impact du tourisme

Les trois premières villes du classement d’Idealista présentent un point commun: le poids important du tourisme dans leurs économies. Par exemple, pour la capitale catalane, l’augmentation est due à la baisse des offres disponibles et la hausse de la demande, selon Joan Ollé  président des agents immobiliers de Barcelone. Avec le développement important du tourisme, de nombreux propriétaires préfèrent louer leur appartement pour des courtes durées plutôt qu’à l’année afin de gagner plus d’argent.

Pour le site Idealista, la baisse de l’offre s’explique aussi par le cas de propriétaires qui ont loué leur logement durant la crise, en attendant la remontée des prix. Désormais, les biens sont mis en vente. Le professeur d’économie, Gonzalo Bernardos, a expliqué à El País, « que sur dix contrats de location qui se sont terminés l’an dernier, six sont sortis du marché pour être mis en vente. » Face à cette hausse importante, les locataires s’organisent et ont lancé un syndicat en mai dernier pour demander un contrôle des loyers. Une initiative félicitée par la mairie de Barcelone.