Search for content, post, videos

Les conseillers municipaux de la CUP demandent la fermeture de la cathédrale de Barcelone

CATHÈDRALE BARCELONE

Les conseillers municipaux du parti d’extrême gauche la CUP demandent la fermeture de la cathédrale de Barcelone, afin de désengorger le tourisme de cette zone du centre-ville. Une mesure qui sera débattue demain lors de la séance plénière du conseil municipal.

Il faut fermer la cathédrale de Barcelone, « un édifice qui n’a plus aucun usage religieux et qui contribue à la gentrification de la zone » si l’on en croit le porte-parole de la CUP Joan Suqué. Globalement, le parti qui possède 3 élus (sur 21) au conseil municipal de Barcelone déplore que la cathédrale ne serve plus à rien spirituellement et qu’elle attire une masse de touristes. Joan Suqué constate que la sursaturation provoquée par la cathédrale empêche les habitants du quartier de mener correctement leur vie quotidienne. L’élu s’indigne qu’un tel espace en plein centre-ville soit réservé à une institution qui « a toujours été du côté de la bourgeoisie et de la monarchie. »

Plus surprenant pour un politique d’extrême gauche, Joan Suqué termine son communiqué transmis à l’agence Europa Press par un discours biblique : « Il faut remarquer que les textes sacrés manifestent la volonté de travailler pour ceux qui ont le moins et que les marchands ont été expulsés du temple pour leur matérialisme. » En lieu et place de l’édifice, la CUP souhaite une école d’arts scéniques et de musique.

La proposition de la CUP, qui a peu de chances d’aboutir, sera discutée demain lors de la séance plénière du conseil municipal de Barcelone.

sondage