L’ancienne usine devenue un repaire du street art à Barcelone

Par le 10 juillet, 2017 CULTURE

Les amoureux de l’art alternatif peuvent se réjouir, Barcelone possède son lieu entièrement dédié au street art. La Nau Bostik est une ancienne usine reconvertie en espace artistique autogéré par les habitants du quartier de la Sagrera. Un endroit atypique qui vaut le détour.

Photos : VJ/Equinox

La Nau Bostik était au départ une usine de produits adhésifs située dans le quartier de le Sagrera. En 2006, elle a fermé ses portes et est restée à l’abandon notamment à cause de la crise économique. En 2015, elle a été transformée en centre culturel grâce aux efforts d’habitants passionnés par l’art urbain. S’étendant sur près de 6.000 mètres carré, elle concentre des activités liées à la photographie, la musique, la peinture, le théâtre ou encore la gastronomie.

En juillet 2016, la mairie de Barcelone avait fermé le site car celui-ci ne possédait pas de licence pour exercer une telle activité. En effet, un avis de la Guarda Urbana (police municipale) avait conclu que le lieu ne respectait pas les normes de sécurité en particulier au niveau des installations électriques. En septembre dernier, l’association de voisins et la mairie ont finalement trouvé un accord qui a conduit à la réouverture du site.

Favoriser l’intégration sociale et culturelle

À l’origine de ce projet, le photographe et architecte, Xavier Basiana a souhaité créer un lieu original afin de redonner un caractère humain et authentique à Barcelone. L’objectif du Nau Bostik est d’offrir une visibilité à toutes les activités liées à la culture et aux loisirs. Cet espace vise aussi à permettre la consolidation des associations de voisins de la Sagrera qui participent à la gestion de l’espace. La Nau Bostik a alors été pensée pour promouvoir l’art urbain tout en favorisant l’intégration sociale et culturelle des Barcelonais.

Différents événements sont organisés tout que long de l’année. Tous les jeudis, de 19 à 21h des ateliers théoriques autour de l’histoire de la photographie sont proposés. Pour la somme de dix euros, les membres de la Nau Bostik vous donneront des explications techniques sur les travaux et les influences artistiques de différents photographes.

Une exposition réalisée dans les prisons catalanes

Du 15 juillet au 31 août, une collection de portraits photographiques réalisés par des prisonniers sera exposée gratuitement. Intitulée Adentro, cette exposition rassemblent des travaux réalisés au cours de trois années d’ateliers de photographie participative dans les prisons catalane et en particulier dans la prison Brians II à Barcelone. Une bonne occasion d’aller découvrir ce lieu unique!

Infos pratiques – Street Art Barcelone

Plus d’information sur le site de la Nau Bostik

Horaires: de 10h à minuit

Prix: Gratuit sauf évenèment exceptionnel

Adresse: Carrer Ferran Turné, 1-11 à Barcelone

 

Valentine Josenhans

Originaire de Paris, Valentine est diplômée en sciences politiques et relations internationales.