Les Pyrénées catalanes à votre rythme

Hautes montagnes, sentiers vierges, profondes vallées et lacs à profusion vous accompagnent au fil de votre marche à pied dans les Pyrénées catalanes. Que vous veniez passer quelques jours en famille ou que vous soyez un professionnel de la randonnée, nous vous invitons à venir les découvrir, à votre rythme.

Photo : Mont Rebei © ACT

Pratiquer la randonnée dans les Pyrénées catalanes est un plaisir, une aventure et une bonne façon de faire de l’exercice. Plus de 1 000 km de sentiers balisés permettent de découvrir leur histoire, leur environnement naturel et leur singulier patrimoine. Nous vous proposons quatre itinéraires : à faire en famille, de demi-matinée, de grande randonnée, et le dernier très rafraîchissant où vous sentirez la montagne sous vos pieds.

Une promenade à Aigüestortes

Cet itinéraire familial dans le Parc National d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici commence à la Maison du Parc de Boí, à 1 800 mètres d’altitude. Si vous venez avec des enfants, il est recommandé d’y accéder en taxi 4×4 : un service vous prendra sur la place Treio de Boí. L’itinéraire est circulaire et très plat, d’une distance d’un kilomètre et demi, et comporte un tronçon qui passe sur une passerelle en bois et un autre sur un chemin forestier compacté, ce qui permet d’y circuler avec une poussette si nécessaire.

Parc Nacional d’Aigüestortes et Étang de Sant Maurici ©Jose Luis Rodriguez

 

Vous pouvez faire l’excursion seul ou accompagné d’un guide (sur réservation) qui vous fera découvrir le parc sous différentes perspectives. Il se caractérise par une grande biodiversité de plantes, de mammifères et d’oiseaux, et par des curiosités, comme les trous creusés par les pics dans les pins ou les fourmilières qui peuvent mesurer jusqu’à un mètre de haut. L’itinéraire peut être réalisé à pied à partir du mois de mai. En hiver, il peut se faire avec des raquettes à neige ou en ski.

Excursion dans le Parc Naturel des Sources du Ter et du Freser

Si vous souhaitez observer la faune locale, et faire en même temps une agréable promenade de 1 h 30, la route des chamois et des marmottes de Planoles du Parc Naturel des Sources du Ter et du Freser vous enchantera. Elle n’a pas encore été balisée mais vous pouvez tout de même la faire. Cette promenade circulaire à 1 900 m d’altitude, dans la partie haute de la vallée du Rigard, débute au refuge du Corral Blanc et conduit au belvédère de Montgrony et au col de Les Barraques, une ancienne exploitation minière à ciel ouvert hérissée de cabanes en pierre à l’état de ruine.

Puigmal depuis le Pla de les Vaquerises ©Albert Vila

 

Nous passons des chemins forestiers et des plaines, comme celle de Ventolanesos, à des prairies subalpines, et commençons une ascension qui nous fera profiter de vues spectaculaires. Pendant la montée, nous reconnaîtrons les pics du Puig Dòrria (2 547 m), la colline du Pas dels Lladres (2 666 m) et le Puigmal (2 910 m). Il est fréquent de voir des chamois le long du chemin et, à votre arrivée à la cabane de la Vaquerissa, vous pourrez apercevoir les marmottes qui y ont élu domicile. De là, nous entamons la descente et revenons au joli village de Planoles.

Deux routes transversales dans les Pyrénées catalanes

Le premier sentier de grande randonnée, le GR 1, naît au bord de la Méditerranée et se déploie du côté sud des Pyrénées catalanes. Ses 355 km permettent d’aller des ruines gréco-romaines d’Empúries, sur la Costa Brava, aux gorges de Mont-Rebei, à El pont de Montañana. Dans cette direction, l’itinéraire laisse derrière lui les falaises du bord de mer pour pénétrer dans la plaine de l’Empordà, faite de pinèdes et de champs de vignes.

Les gorges de Mont-Rebei ©ACT

 

En chemin, vous traverserez deux des rivières les plus importantes de Catalogne, le Llobregat et le Sègre. Avec plusieurs variations d’altitude, le sentier vous conduit à l’une des plus belles vues panoramiques du parcours sur les vestiges d’ermitages romans de la vallée de Rialb. L’itinéraire laisse pour la fin les impressionnantes gorges de Mont-rebei, avec des sentiers en hauteur creusés dans la roche et des eaux couleur turquoise.

A Cap de Creus, chemin entre Roses et Cala Montjoi ©Oriol Clavera

 

Pour sa part, le GR 11 (ou Transpyrénéenne) parcourt la face nord des Pyrénées catalanes. Un total de 378 km avec d’importants dénivelés qui traversent le Parc National d’Aigüestortes i Estany de Sant Maurici et les parcs naturels de l’Alt Pirineu et du Cap de Creus. Ce sont 24 étapes couvrant des distances d’entre 15 et 30 km. Cette aventure vous portera également vers d’autres sites de grand intérêt comme le massif de l’Albera, la Tossa Plana de Lles-Puigpedrós ou le Puigmal, un des plus hauts pics des Pyrénées catalanes. Et pour terminer, une baignade dans la source de la Noguera Ribagorçana. La meilleure époque pour réaliser l’itinéraire se situe entre mai et octobre.

La route des cascades dans le Val d’Aran

Une excursion très rafraîchissante et particulièrement recommandée pour découvrir les magnifiques cascades et les chutes d’eau qui apparaissent avec le dégel dans la vallée. La route de la Cascade de Molières commence à Vielha et se termine dans la vallée de Molières, avec le plus haut sommet du Val d’Aran, culminant à 3 010 m. L’itinéraire passe au milieu d’une végétation luxuriante, sur un terrain escarpé mais très revitalisant.

Cascade Saut deth Pish ©Foment de Torisme Val d’Aran_cascades Val d’Aran

 

La route de la Cascade des Yeux du Diable (ou de Jupiter) est exceptionnelle : les eaux du glacier de l’Aneto, qui disparaissent dans le Forau d’Aigualluts, dans la vallée de Benasque, réapparaissent près d’Artiga de Lin, dans le Val d’Aran, après avoir parcouru plus de 4 km sous terre. Et la chute d’eau de Sauth deth Pish, dans la vallée de Varradòs, est impressionnante avec ses plus de 12 m de haut. Au cours de la marche vous découvrirez la magnifique forêt de Siesso et le petit lac de Varradòs qui complètent ce paysage exubérant et rafraîchissant.

Plus d’infos : www.visitpirineus.com/fr

Rédac Equinox Radio Barcelone

Rédaction d’Equinox, média français de Barcelone.
Avec son équipe de journalistes basés au cœur de la capitale catalane, Equinox couvre toute l’actualité de la ville, des dernières expositions aux meilleurs bons plans en passant par un décryptage de l’information locale.