Les 10 pièges à éviter pour réussir son été à Barcelone

Par le 24 juillet, 2017 Actu Barcelone

Comme de nombreux touristes, vous avez peut-être prévu de passer votre été dans la magnifique capitale catalane. Mais attention aux pièges… Voici quelques conseils et astuces pour réussir votre séjour à Barcelone !

Photos:Toa Hefdiba

Barcelone vous attire de plus en plus et vous avez prévu d’y passer votre été ? Vous ne résistez plus à l’appel du bruit des vagues ou des farnientes en terrasse ? Vous n’êtes pas le seul ! La capitale catalane apparaît pour beaucoup comme la destination estivale rêvée. Elle se hisse d’ailleurs au troisième rang des villes touristiques d’Europe, après Londres et Paris. Les offres ne manquent pas pour passer de belles vacances : plage, montagne, visites culturelles et shopping attirent chaque été des millions de visiteurs. Mais attention à vous, vos envies de décor de carte postale peuvent vite virer au cauchemar… Voici le top 10 des pièges à éviter !

1. Je fais ma valise rapidement et je file !

Non, cher futur #Barcelover on ne vient pas à Barcelone en coup de vent. Cela se prépare un minimum. Sachez qu’il fait assez chaud et humide l’été, pensez à emporter des vêtements légers en lin ou en coton. Évitez les matières synthétiques et les couleurs sombres !
Barcelone est une ville à taille humaine, on peut donc tout faire à pied… et on marche beaucoup ! Pensez à prendre des chaussures ou sandales confortables. N’oubliez pas également que le soleil tape fort. Pensez à la crème solaire pour ne pas faire partie du banc d’écrevisses qui reviennent de la Barceloneta vers 19h…

2. J’y vais en voiture

Attention, la ville est saturée l’été et les parkings affichent souvent complet en journée. Si vous le pouvez, privilégiez les transports en commun. Les gares se trouvent dans le centre et l’aéroport est à vingt minutes en bus, à un prix raisonnable.
Si vous tenez à tout prix à venir en voiture, réservez à l’avance sur Internet une place de parking à la semaine. Le coût moyen est de 90 euros les 7 jours.

3. Mon appart est en plein centre, vue sur une petite place, sympa !

Malheureux ! Ne savez-vous pas que Barcelone ne dort jamais ? Avant de réserver votre logement, renseignez-vous bien sur les différents quartiers de la ville. Chacun propose une ambiance différente. Si vous voulez du calme, privilégiez l’Eixample, Poble Sec ou Poblenou. Si vous préférez l’effervescence du centre-ville et tout faire à pied, dirigez-vous vers la Ciutat Vella, qui correspond au quartier gothique, au Born et au Raval. Attention toutefois à regarder les commentaires laissés par les touristes, le centre peut être très bruyant : privilégiez les appartements sur cour et emmenez tout de même vos boules quiès !

4. Je vais manger sur les Ramblas

On peut manger très bien et pour un prix raisonnable. Mais on peut aussi payer très cher pour un menu à peine mangeable. Évitez les zones trop touristiques pour vous restaurer (type Ramblas), ou vérifiez d’abord sur des sites de conseils aux consommateurs si vous faites le bon choix.

5. C’est bon, mon sac est à côté de moi…

Grave erreur ! Les vols sont monnaie courante à Barcelone. Il existe deux types de voleurs :
– Les pickpockets : la tactique consiste à vous dérober discrètement un objet de valeur dans votre sac ou votre poche, en général en faisant diversion à l’aide d’un complice. Les tactiques sont variées et très discrètes pour vous dérober votre précieux smartphone.
– Les vols à l’arraché : certains voleurs ne cherchent pas à être discrets. Une fois le sac ou le téléphone dérobé, ils repartent en courant. Trop tard pour réagir…
Nombreux sont les touristes qui terminent au commissariat pour porter plainte. Afin de ne pas vous retrouver dans cette situation, ne posez jamais votre téléphone sur une table en terrasse ou votre sac sur une chaise. Garder vos objets toujours sur vous et sacs fermés. Privilégiez les sacs en bandoulière. Une astuce en terrasse, bloquez la lanière avec un pied de votre chaise et festoyez sereinement ! Soyez vigilants mais pas non plus paranos, vous êtes à Barcelone avant tout pour vous détendre ! Si, malheureusement, vous êtes victimes d’un vol, cliquez ici pour la démarche à suivre.

6. J’achèterai les billets sur place

Pour entrer dans les monuments très visités de Barcelone, comme la Sagrada Familia, achetez vos places à l’avance sur internet. Cela vous servira de coupe-file et vous évitera de faire la queue pendant une heure, à 16h en plein soleil.

7. Super, ils proposent un mojito sur la plage !

Super, vous aurez la tourista avant même de rentrer à l’appartement (situé à côté d’une discothèque, sinon ce n’est pas drôle…) !
Plus sérieusement, des vendeurs ambulants vous proposent des mojitos pendant votre après-midi lézard. Mais les conditions de fabrication sont plus que douteuses. La police de Barcelone a tiré récemment la sonnette d’alarme dénonçant les conditions d’hygiène dans lesquelles ces cocktails sont réalisés. Ils sont souvent cachés sous des voitures avant d’être proposés à la vente. Donc à éviter.


Lire aussi : Comment sont fabriqués les mojitos des plages de Barcelone


8. Ce bar a l’air super branché, je fonce !

À Barcelone, il y a un grand turn-over au niveau des bars. Beaucoup ouvrent et ferment la même année. La concurrence étant rude, certains misent beaucoup sur l’apparence et oublient parfois la qualité des cocktails servis. Ils n’hésitent pas non plus à gonfler les prix l’été. Donc, comme pour les restaurants, évitez les endroits trop touristiques pour sortir et renseignez-vous sur Internet ou auprès des locaux !

9. Je dormirais bien sur la plage

L’idée peut être sympa. Vous finissez la soirée assez tard, l’air est doux, le bruit des vagues vous berce déjà… Mais sachez que si vous vous endormez sur le sable de Barcelone, vous risquez de vous réveiller… sans rien ! Le front de mer est le terrain de jeu préféré des voleurs la nuit, certains attendant sagement dans un coin l’arrivée des touristes alcoolisés. Vous avez mis du temps à choisir le bon appartement, rentrez tranquillement y dormir !

Évitez également les bains de minuit, pour les mêmes raisons. Il n’est pas rare de voir des touristes se diriger vers les commissariats en pleine nuit et en sous-vêtements. Si c’est le cas, sachez que la police a prévu un kit de survie spécial pour l’occasion. Sympa !

10. ¿Dónde están los toiletas?

D’accord, vous n’étiez pas très bon en espagnol au collège, mais quand même ! Dernier conseil : travaillez un minimum votre espagnol – ou votre catalan – avant de vous rendre à Barcelone. Profitez du temps sur place pour communiquer avec les locaux, qui apprécieront que vous vous adressiez à eux dans leur langue. Pour préparer votre venue, n’hésitez pas à vous munir de méthodes de langue, comme le Guide de la conversation espagnol de la collection Assimil, ou à vous rendre sur le blog Espagnol pas à pas. N’hésitez pas non plus à vous munir d’un petit dictionnaire bilingue, à toujours avoir sur soi !

Maintenant que vous savez éviter les pièges et les arnaques qui guettent les touristes à Barcelone, vous êtes prêts à devenir un véritable #Barcelover. Profitez de votre été. ¡A pasarlo bien! – A passar-ho bé!

Karim Joutet

Agrégé d’espagnol et doctorant (Université Paris-Sorbonne et Universitat Autònoma de Barcelona), Karim Joutet séjourne à Barcelone en tant que membre de la Casa de Velázquez et effectue une thèse sur l'immigration espagnole en Catalogne. Il tient également un blog sur l’apprentissage de l’espagnol : «Espagnol pas à pas – Astuces et conseils d’un prof».