L’apéritif ne connaît pas la crise en Espagne

Par le 23 août, 2017 Economie

En Espagne, l’apéritif continue de séduire. Son succès fait gonfler les additions dans les bars et restaurants.

Le cabinet d’études NPD s’est intéressé au phénomène de l’apéritif dans cinq pays d’Europe: France, Espagne, Grande-Bretagne, Allemagne et Italie, afin de comprendre les tendances sur le sujet. Il en ressort que l’Espagne est le deuxième pays où l’on commande un apéritif. 28% des Espagnols qui entrent dans un bar ou restaurant commandent un apéritif. Les Italiens arrivent en tête grâce à leur célèbre aperitivo (34%) et les Français en 3e place (23%).

L’apéritif connaît plus de succès dans les pays du sud de l’Europe, que dans ceux du nord. Il ferait augmenter d’environ 20% l’addition d’un repas.

Tortilla et jambon plébiscités

Mais l’apéritif ne se résume pas seulement à l’alcool. L’étude révèle également quels sont les plats qui accompagnent. En Espagne, les tortillas, tapas de poisson et le jambon sont les plus commandés. En France, les planches de charcuterie et fromages ont la côte, alors qu’en Italie, ce sont les crissini, portions de pizza et olives.


Lire aussi: Manger des tapas gratuitement à Barcelone


 

Leslie Singla

Journaliste et chroniqueuse dans l’émission « Les News de Barcelone » du lundi au jeudi de 17h à 19h sur Equinox Radio. Diplômée d’un master en journalisme, elle couvre l’actualité catalane pour Equinox Radio et Magazine depuis 2014.