Search for content, post, videos

Plus de policiers dans les rues de Barcelone

Suite à l’attentat de jeudi dernier, Barcelone a décidé de renforcer sa sécurité. Le nombre de policiers présents dans les rues sera augmenté.

Photo: LS/Equinox

Après l’attentat de Barcelone, la sécurité de la ville est remise en question. Suite à une réunion de ce mercredi, présidée par la maire Ada Colau, il a été décidé que plus de policiers seraient déployés dans les rues de la ville. La présence d’agents devrait être renforcée dans les lieux de forte affluence, comme les attractions touristiques, les stations de transports, l’aéroport de Barcelone-El Prat et durant les grands événements festifs ou sportifs.

Le ministre de l’Intérieur catalan, Joaquim Forn, a expliqué que les Mossos d’Esquadra auront 10% de personnel en plus pour la sécurité des citoyens et 20% pour l’ordre public. Il y aura également une hausse du côté de la Guardia Urbana.

Installation de blocs de béton mobiles

Parmi les nouvelles mesures de sécurité, des blocs de béton mobiles seront placés dans des zones très fréquentées. L’installation de blocs de béton fixes n’est pas à l’ordre du jour. La mairie attendrait les conclusions définitives d’un rapport technique sur le sujet. Une autre étude analysera quels sont les changements urbanistiques possibles, comme la piétonnisation de certaines rues. La gare de Barcelona Sants n’a pas attendu les consignes de la municipalité pour renforcer la sécurité à l’extérieur. L’Adif, la société publique qui dépend du ministère des Transports espagnol, a fait installer huit jardinières et une statue pour rendre difficile le passage des véhicules.

Le renforcement de la sécurité passera aussi par l’amélioration de la qualité des caméras de surveillance, la création d’un groupe pour analyser les risques et le renforcement de la formation en détection de radicalismes et gestion d’urgences. À l’heure actuelle, le niveau d’alerte terroriste est maintenu à 4 sur 5 dans le pays. Le niveau 5 sur 5 signifie qu’un attentat est imminent.