Immobilier – Forte augmentation des loyers en colocation à Barcelone

Par le 6 septembre, 2017 Economie

Louer un appartement seul coûte très cher en Espagne. L’option la plus économique pour se loger reste le piso compartido, la colocation. Mais petit à petit, cette dernière n’échappe pas à l’augmentation des prix. 

À l’occasion de la rentrée plusieurs sites de colocation ont analysé les loyers des logements étudiants. Le résultat est sans appel. Depuis l’année dernière, les prix ont augmenté de près de 7%. Le site internet Uniplaces indique que 55,22% de ses annonces sont pour des loyers situés entre 350 et 400 euros. Une augmentation vertigineuse. Pour rappel, il y a encore quelques années il était facile de trouver une colocation à moins de 300 euros La solution idéale pour les petits porte-monnaies s’avère donc de plus en plus compliquée.

Toutefois, le site Pisos.com rappelle qu’une chambre en colocation en Espagne coûte environ 19% moins chère que dans le reste de l’Europe. Le coût mensuel moyen est estimé à 299 euros, contre 370 pour les autres destinations universitaires européennes. Selon Uniplaces, seulement 2% de ses chambres affichent un loyer de 500 euros. Pour le reste, ce serait moins de 400 euros par mois.

Barcelone, en haut du classement

Victime de son succès, la capitale catalane reste la deuxième ville la plus chère d’Espagne derrière Madrid. Le loyer moyen d’une chambre en colocation à Barcelone est de 441 euros, par rapport à 482 euros à Madrid. L’écart se resserre de plus en plus.

À noter que d’autres villes s’avèrent moins onéreuses comme Lugo (187 euros), Caceres (192 euros), Badajoz (198 euros), Teruel (210 euros) ou encore Albacete (222 euros).

Elisa Casson

Parisienne d’origine, Elisa Casson est diplômée Ecole Supérieure de journalisme.
Journaliste et chroniqueuse à Equinox Magazine et Radio.