Search for content, post, videos

Les leaders indépendantistes ont enregistré une vidéo avant leur détention

Jordi Sanchez, président de l’Assemblea Nacional Catalana (ANC) et Jordi Cuixart, président d’Omnium, ont été placés ce soir en détention préventive. Ils sont poursuivis pour avoir empêché des opérations policières les 20 et 21 septembre dernier lors de la perquisition du ministère catalan de l’Economie.

Les deux leaders indépendantistes, convoqués ce matin à l’Audience nationales à Madrid, avaient pris le soin d’enregistrer une vidéo, au cas où ils devraient passer la nuit en prison. Des messages destinés à remonter le moral des troupes, tout en canalisant les réactions pour ne pas provoquer des vagues de violence.

Jordi Cuixart indique que « la répression de l’Etat n’a pas de limites » mais continue d’appeler à une mobilisation pacifique et demande aux séparatistes de ne pas perdre espoir ni courage.

Jordi Sanchez, lui, estime que la décision de la juge est injuste et a été rendue « pour les punir ». Il a également appelé à l’unité, au civisme et à « rester forts ».