Search for content, post, videos

C.Forcadell, présidente du parlement: « Nous ne reculerons pas »

La très indépendantiste présidente du parlement catalan Carme Forcadell s’est exprimée ce soir lors d’une déclaration officielle. 

L’ancienne présidente de l’ANC s’est insurgée contre « l’irresponsabilité politique » de Mariano Rajoy qui « a dépassé toutes les limites et a annoncé un coup d’état de facto. »  Elle a ajouté que l’application de l’article 155 envisagé par le chef du gouvernement espagnol, qui prévoit la dissolution du parlement, est « un coup porté à la démocratie dans l’Europe du XXIe siècle ».

« Le gouvernement espagnol n’est pas conscient qu’en attaquant les institutions, il attaque le peuple de Catalogne, car la principale victime c’est le peuple de Catalogne, a ajouté la présidente du parlement, il veut que le parlement cesse d’être un organe démocratique, et cela nous ne le permettrons pas ». 

« Nous nous engageons à défendre la démocratie »

Dans une ambiance particulièrement solennelle, Carme Forcadell a conclu son discours avec la fermeté qui la caractérise: « nous nous engageons à défendre la démocratie, nous ne reculerons pas, parce que les conflits politiques se résolvent politiquement ».

En disant officiellement qu’elle ne renoncerait pas à ce que le parlement puisse exercer « de plein droit ses activités », la présidente de la chambre catalane dit entre les lignes que la majorité indépendantiste ne se soumettrait pas à l’article 155. Ce qui ouvre la porte à la proclamation d’indépendance, qui devrait avoir lieu dans l’enceinte du parlement cette semaine. Le président catalan Carles Puigdemont doit s’exprimer à son tour lors d’une allocution officielle à 21h.