Search for content, post, videos

Catalogne : le calendrier d’une semaine décisive

Après l’annonce par Mariano Rajoy de l’application de l’article 155 de la constitution espagnole qui va suspendre l’autonomie de la Catalogne et la riposte de Carles Puigdemont la semaine va être chargée.



A Madrid

Les mesures de suspension proposées par le gouvernement ont été transmises samedi au Sénat. Elles seront débattues en commission à partir de lundi 23 octobre. A partir du mardi et jusqu’au jeudi, Carles Puigdemont ou l’un de ces représentants sera également invité à s’exprimer. La séance plénière est prévue le vendredi 27 octobre au matin. Le parti populaire de Mariano Rajoy ayant la majorité absolue dans la chambre haute, l’issue du scrutin ne fait guère de doute. Il est de plus soutenu par le groupe socialiste et les libéraux de Ciutadans. Seuls les Catalans, les Basques et Podemos devraient voter contre ou s’abstenir. Dès l’approbation des sénateurs, les mesures seront légalement applicables.


Lire aussi : Police,éducation,finances,médias catalans passent sous contrôle espagnol


A Barcelone

Carles Puigdemont a pris la parole à 21h samedi pour regretter la décision de Mariano Rajoy et constater son refus du dialogue. « Ce n’est pas la première fois que les institutions catalanes reçoivent un coup de l’Etat espagnol, et chaque fois le peuple catalan a répondu avec détermination, a-t-il argumenté, la Generalitat n’est pas née avec la constitution espagnole actuelle, elle fonctionnait déjà avant. […] Ce que nous avons, nous l’avons gagné avec la force des gens et de la démocratie ».

Il a ensuite demandé la convocation d’une séance plénière du parlement catalan, officiellement pour analyser les effets de l’application de l’article 155 et prendre les mesures appropriées. Il pourrait toutefois s’agir d’une séance dédiée au vote de la proclamation d’indépendance.

Lundi matin,le bureau du parlement se réunira pour choisir la date de la séance plénière. Selon des sources proches du parlement, c’est la date de vendredi (le même jour que la séance plénière du Sénat) qui sera choisie pour réunir le parlement catalan et déclarer indépendance.


Lire aussi : L’inévitable déclaration d’indépendance de la Catalogne