Search for content, post, videos

Pour l’opposition « c’est un jour triste et dramatique qui met fin à la démocratie en Catalogne »

Débute, le débat parlementaire pour voter l’indépendance de la Catalogne.

Aujourd’hui c’est un jour triste et dramatique qui met fin à la démocratie en Catalogne, pour Carlos Carrizosale porte parole du plus important groupe de l’opposition du parlement Ciutadans.

Selon le député, le projet indépendantiste va tout détruire en Catalogne : le vivre-ensemble, les institutions, et l’économie.

L’opposition qui est la première a prendre la parole dans cette séance plénière qui va se conclure par la déclaration d’indépendance déplore  la présence de 600 maires – venus de toute la Catalogne- dans l’enceinte du parlement  pour soutenir la déclaration d’indépendance.

Le porte-parole de Ciutadans affirme que le parlement ne peut travailler sereinement avec la présence d’une foule poussant des cris, et mettant la pression sur les parlementaires:

La présidente du parlement Carme Forcadell répond que toutes les mesures de sécurité sont prises et que les débats parlementaire peuvent se dérouler en toute normalité.