Barcelone attire de plus en plus les start-ups

Par le 27 octobre, 2017 Economie

Barcelone capitale de l’innovation attire de plus en plus de start-ups. Elle est la troisième ville européenne préférée des entrepreneurs.

Selon l’entreprise d’investissement international de technologie Atomico, Barcelone est la troisième ville européenne préférée des entrepreneurs pour fonder leur start-up. En haut du classement, on retrouve Londres et puis en seconde position Berlin. En 2017, la capitale catalane a subi un véritable boom et a même devancé Amsterdam ou Paris selon les chiffres.

Lors de ce dernier rapport de perspective des marchés et du secteur technologique d’Atomico, réalisé par Startup Heatmap Europe, une question a été posée pour obtenir ces résultats: « Où iriez-vous si vous aviez l’opportunité de recommencer à zéro ? ». Plus de 300 entrepreneurs ont mentionné 78 villes européennes. Parmi elles, 21 % des sondés ont choisi Barcelone.

Un intérêt international

Le rapport souligne l’intérêt international pour la ville. 90 % des votes en faveur de Barcelone viennent en dehors de l’Espagne, alors que Paris a reçu 40 % des votes issus de France.

L’actuelle situation politique catalane n’a pas freiné l’intérêt des entrepreneurs pour Barcelone. À titre de comparaison, 35 % des professionnels pensent que la ville de Londres est devenue moins intéressante pour les start-ups depuis le Brexit.

Barcelone, des atouts majeurs pour les start-ups

La capitale catalane est une ville aux charmes reconnus. Ici, les start-ups sont devenues des forces économiques majeures. Aujourd’hui, selon la base de données du site JobsBCN, la ville en compterait plus de 300. Barcelone ferait même partie des 30 meilleures villes au monde pour lancer sa petite entreprise si l’on en croit le classement SeedTable. Mais pourquoi attire-t-elle?

Géographiquement, Barcelone possède une localisation stratégique. Cela fait d’elle, le premier hub d’Europe du sud. Un aéroport, un réseau routier et TGV connecté à toute l’Europe, un port international, des grandes entreprises et des universités à la renommée mondiale, sont des atouts que disposent la ville.

Pour Cristian Marion, directeur de la French Tech Barcelone, entreprise qui regroupe des start-ups françaises dans la ville, le succès de Barcelone s’explique aussi par le climat méditerranéen et la proximité de la mer. La qualité de la vie qu’offre la ville est un atout indéniable. Un employé heureux est un employé productif ! ».

De plus, Barcelone est l’une des villes les moins chères d’Europe. Un facteur important pour les entrepreneurs qui débutent. Les rémunérations seront par définition moins élevées. Plus les frais généraux et les salaires sont réduits, plus l’entreprise aura la possibilité de débaucher de nouveaux collaborateurs étrangers.

Philippe Saman, Directeur Général de la Chambre de Commerce et d’Industrie France de Barcelone s’explique sur ce pouvoir d’attraction : « Barcelone est une marque excessivement forte pour ces jeunes entreprises innovantes, avec un écosystème économique dont le rayonnement ne se limite pas à l’Espagne, mais également l’Europe et au monde. »

Une notion intégrée depuis quelques années par la municipalité. L’objectif étant de faire de Barcelone un pôle d’hospitalité pour les jeunes entreprises. La mairie a investi dans la mise en place de nombreuses infrastructures permettant de venir en aide aux entreprises. De nombreux organismes permettent d’accéler le développement d’une start-up. Une des plus connues, l’agence de développement Barcelona Activa propose de diverses aides à l’installation (démarches administratives, recherche de bureaux, développement des relations locales etc.) Un véritable coup de pouce !

Elisa Casson

Parisienne d’origine.
Journaliste Equinox Magazine et Radio.