Search for content, post, videos

Carles Puigdemont réclame la libération des prisonniers

Depuis Bruxelles, le président destitué Carles Puigdemont a pris la parole pour se revendiquer président légitime de la Catalogne et exiger la libération immédiate de ses anciens ministres.

Carles Puigdemont est apparu tendu dans un message télévisé depuis Bruxelles où il estime que « le gouvernement espagnol vient de renoncer à la démocratie ». Il se considère comme « le président légitime de la Catalogne et exige la liberation immédiate de ceux qu’ils considèrent comme ses ministres légitimes ». Puigdemont analyse que « les emprisonnements sont une action contre les élections (NDLR: du 21 décembre prochain) qui se dérouleront dans un climat de répression sans précédent ».

Il a l’air pessimiste et répète que la « répression qui nous attend sera longue et féroce ». « Nous devons combattre cette situation comme l’ont toujours fait les Catalans sans violence et avec paix ». L’ancien président conclut son message en offrant son soutient à toutes les personnes qui voient atterrées cette situation.