Search for content, post, videos

Le syndicat Inter-CSC appelle à la grève générale le 8 novembre

Le syndicat indépendantiste Inter-CSC a convoqué une grève générale pour paralyser toute la Catalogne ce mercredi 8 novembre. 

Le syndicat indépendantiste Inter-CSC a convoqué une grève générale dans toute la Catalogne le mercredi 8 novembre. Inter-CSC espère rencontrer le même succès que le 3 octobre dernier. À cette occasion, Barcelone avait été quasi-bloquée par une grève générale. Des quartiers entiers – Sant Antoni, l’Eixample ou Sants – avaient fermé leurs bars et supermarchés. La capitale catalane avait été comparée à une ville morte. La mobilisation du 8 novembre débutera à minuit et sera ouverte à l’adhésion de d’autres syndicats.

Bien que cet appel arrive au lendemain de l’incarcération immédiate des membres de la Generalitat, les motifs ne sont pas uniquement liés à la crise politique catalane. C’est d’abord des raisons en lien avec le monde du travail qu’Inter-CSC a donné. Une stratégie pour ne pas frôler l’illégalité. La grève pourrait se prolonger jusqu’au 9 novembre mais pour l’instant, le syndicat n’a pas confirmé l’information.

Les raisons officielles

Cette grève est, officiellement, une réponse à « l’extrême précarité instaurée dans le monde du travail », qui serait due aux nombreuses réformes menées depuis ces dernières années. Mais aussi, « à l’appauvrissement de la classe ouvrière en raison des salaires trop bas ». Enfin, le syndicat souhaite protester contre le gouvernement espagnol. Selon lui, l’Espagne a facilité la délocalisation des sièges sociaux des entreprises catalanes. « Cette grève vise à récupérer nos droits de travailleurs perdus » explique le secrétaire général Carles Sastre.

Hier, lors de la manifestation devant le Parlement après la décision de la juge de l’Audience nationale d’envoyer en prison l’intégralité de l’ancien gouvernement catalan, la foule scandait déjà son vœu d’une grève générale. Leur souhait sera exaucé ce mercredi 8 novembre.