Search for content, post, videos

Nouvelle grève à l’aéroport de Barcelone pour Noël

Après un été chaotique à l’aéroport de Barcelone, les syndicats d’Iberia ont convoqué une grève du 21 au 24 décembre pour dénoncer la surcharge de travail et le manque de personnel à l’aéroport du Prat. 

Le comité d’entreprise d’Iberia a annoncé aujourd’hui dans un communiqué qu’il se voyait « obligé » de convoquer une grève partielle les jours précédant Noël à cause du « manque de personnel pour couvrir les nécessités réelles, et le non respect systématique des accords négociés avec les syndicats de la part de la direction ».

A cause de la surcharge de travail, l’entreprise doit déjà plus de 7000 heures non récupérées à ses employés. Le comité d’entreprise assure que cet été 2017 a été le pire été des salariés d’Iberia à Barcelone, notamment à cause de la rapide croissance de Vueling, qui n’a pas été compensée par de nouvelles embauches.

Environ 2000 employés pourraient suivre cette grève. Il s’agit des employés d’Iberia qui travaillent pour les compagnies aériennes du groupe (Iberia, British Airways et Vueling) mais aussi pour d’autres compagnies qui lui sous-traitent les services aux passagers à l’aéroport de Barcelone.

Nouvelles tentatives de négociation

L’UGT, syndicat majoritaire au sein de l’entreprise, a indiqué qu’elle essaierait d’épuiser toutes les voies de dialogue possibles avant de procéder au débrayage. Elle espère d’ailleurs que ce préavis de grève fera réagir la direction qui acceptera alors d’entamer des négociations avec les syndicats.

Cet été, une grève des agents de sécurité avait provoqué de très fortes perturbations dans le trafic aérien et de longues files d’attente au Prat.