Search for content, post, videos

La double humiliation de Mariano Rajoy

Mariano Rajoy ce soir serait doublement humilié, puisque le Partido Popular arrive à priori dernier de l’élection, avec seulement 4 sièges.

Dure soirée pour le PP, le parti du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy. Il arriverait dernier avec 4 sièges, tandis que Ciutadans serait premier avec 36 sièges. Un tel écart représente une première humiliation. Puis, le premier des partis indépendantistes serait celui de Carles Puigdemont.

Ces résultats se traduiront par une fragilisation du PP lors des prochaines élections. Une nouvelle brèche s’ouvre à droite avec un parti plus moderne et plus jeune que le PP. Il va être sérieusement concurrencé.