Search for content, post, videos

Le Français Jean-Marie Le Gall prend la direction du Palace Hotel Barcelona

Après plus de quatre ans à l’Hôtel Majestic, Jean-Marie Le Gall prend les rênes de l’Hôtel Palace, le prestigieux 5 étoiles de la Gran Via. 

Photo:R.Ortiz

Encore connu par de nombreux Barcelonais comme « l’ancien Ritz », le Palace est l’un de ces endroits mythiques où le temps semble s’être arrêté, où les immenses tapis, les lourds rideaux et l’ambiance feutrée invitent le voyageur à partager un peu d’intimité avec les fascinants personnages qui hantent encore ses couloirs et ses chambres. Cary Grant, Madonna, Salvador Dali, Elton John, Paul MacCartney, Sofia Loren, Woody Allen, tous ont séjourné quelques nuits, quelques semaines ou quelques mois dans cet hôtel ouvert il y a près d’un siècle à quelques pas du Passeig de Gràcia.

Pourtant, ces dernières années n’ont pas été les meilleures pour le Palace. « Pour être au plus haut niveau de l’hôtellerie de luxe, un établissement ne peut pas s’appuyer uniquement sur son histoire, mais également sur une qualité de service et un bon positionnement dans les canaux de distribution internationaux » explique Jean-Marie Le Gall, le tout nouveau directeur général, venu de l’Hôtel Majestic.

A 50 ans, le Breton déroule une trajectoire sans faute dans l’hôtellerie haut de gamme. Premiers pas au Méridien, passages dans les groupes Hilton et Accor (Sofitel), puis le Royal Monceau et le Plaza Athénée à Paris avant l’arrivée à Barcelone. Recruté par le Majestic en 2013, il devient numéro 2 du prestigieux établissement du Passeig de Gràcia.

La suite Salvador Dali du Palace

Durant l’été 2017, Jean-Marie Le Gall est approché par le Palace pour finalement en prendre la direction en ce début d’année. « Après quatre ans et demi au Majestic, j’avais accompli ma mission de repositionner l’hôtel sur le plan international, explique-t-il, j’ai rencontré les propriétaires du Palace et nous avions une vision similaire de ce que doit être un hôtel de luxe ».

De nombreux investissements ont déjà été effectués au cours des deux dernières années dans l’établissement, qui a notamment rénové toutes ses chambres et zones publiques. Et « plusieurs nouveaux projets sont à l’étude » nous confie le nouveau directeur.