Search for content, post, videos

Roger Torrent, nouveau président indépendantiste du Parlement catalan

NEWS EXPRESS

Demain, le Parlement de Catalogne issu des élections du 21 décembre se réunira pour la première fois afin d’élire son nouveau président. Suite à un accord entre les deux groupes indépendantistes, Junts Per Catalunya de Carles Puigdemont et la gauche d’ERC, il était convenu que le président appartienne au parti de gauche.

Au départ, c’est Carme Forcadell, présidente du Parlement sortant qui devait être reconduite dans ses fonctions. Cependant, la mission du président de la chambre catalane est un rôle périlleux. Carles Puigdemont veut à tout prix forcer le règlement du Parlement pour se faire investir président de la Catalogne tout en demeurant à Bruxelles. Un nouveau pas qui s’inscrit dans une désobéissance directe envers le Tribunal constitutionnel, qui sera saisi par le gouvernement espagnol afin de suspendre l’investiture de Puigdemont. Carme Forcadell, déjà poursuivie dans le cadre de la déclaration d’indépendance, aurait été en situation de récidive et par conséquent menacée d’incarcération. Il fallait donc une personnalité vierge de toute poursuite judiciaire pour présider l’institution parlementaire.

Roger Torrent (Sarrià de Ter, 1979) est député depuis 2015. Politologue de formation, il possède un master de l’Universitat Politècnica de Catalunya et de la Pompeu Fabra. Il a commencé sa carrière politique en devenant conseiller municipal de Sarrià del Ter (Girona) avant d’en devenir maire en 2011.

La prise de fonction de Roger Torrent aura lieu officiellement demain. Quant à la session de tentative d’investiture de Carles Puigdemont, elle aura lieu le 31 janvier prochain.